LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La durée du congé de paternité va doubler et passer à 28 jours (Elysée)

Le congé paternité passe de 14 à 28 jours

15 min

Le congé paternité va être doublé. Emmanuel Macron l'annoncera ce mercredi au cours d'un déplacement dans une antenne de la PMI à Longjumeau (91). Comme pour le congé maternité, une partie sera obligatoire.Le président allume - grâce à cela - un contre-feu.

La durée du congé de paternité va doubler et passer à 28 jours (Elysée)
La durée du congé de paternité va doubler et passer à 28 jours (Elysée) Crédits : RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / HANS LUCAS - AFP

Les pères de famille pourront bientôt passer jusqu'à un mois à pouponner, avec l'aval de leur employeur et de la Sécurité sociale. Le congé paternité va passer de 14 à 28 jours en France. C'est Emmanuel Macron - en personne - qui en donnera les détails dans la journée. Le président a prévu un déplacement sur le thème de la petite-enfance, dans une antenne de la Protection maternelle et infantile de l'Essonne, à Longjumeau. 

Un rapport mené par le pédopsychiatre Boris Cyrulnik proposait un congé de neuf semaines. Ce sera finalement quatre semaines au lieu de deux actuellement. Une partie - qui reste à fixer - sera obligatoire. Les entreprises ne respectant pas cette obligation s'exposeraient à une amende de 7 500 euros. L'objectif est d'inciter davantage de pères à profiter de ce congé de paternité. Actuellement, seuls 67% d'entre eux y ont recours, et derrière ce chiffre, il y a beaucoup d'inégalités, entre les CDI qui l'utilisent massivement, et les précaires sous-représentés. Il y a donc un double enjeu : justice sociale et égalité. L'idée est aussi de faire converger les congés des deux parents. On n'en sera encore loin car en France, le congé de maternité peut aller jusqu'à 16 semaines.

Emmanuel Macron s’empare de ce sujet. Il veut faire de cette réforme sociétale une réforme important de son quinquennat, en pleines difficultés. La mesure plaît aux féministes, comme aux associations familiales. Le symbole est fort, avec un coût raisonnable. Le dispositif figurera dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale qui doit être présenté prochainement en Conseil des ministres. Il devrait entrer en vigueur au 1er juillet prochain. La France passera ainsi d'une position médiane en Europe, au peloton des pays de tête avec l'Espagne, la Suède, la Norvège, ou encore le Portugal.

Écouter
2 min
Explications et analyse d'Antoine Marette

Les autres titres du journal

Près d'une centaine de médias français publient une lettre ouverte, ce mercredi matin. Ils appellent les Français à se mobiliser en faveur de la liberté d'expression, en soutien à Charlie Hebdo qui fait l'objet de nouvelles menaces en plein procès sur les attentats de janvier 2015. 

Ce mardi, les proches et les victimes de l'Hypercasher ont témoigné, comme Zarie Sibony, la jeune caissière qui aura été l'interlocutrice principale du terroriste.

Quelles est la situation des migrants à Lesbos, en Grèce, deux semaines après l'incendie de leur camp d'accueil ? Bruxelles doit présenter sa réforme de la politique migratoire ce mercredi. 

Aux Etats-Unis, un nom circule pour remplacer la juge progressiste de la Cour Suprême, Ruth Bader Ginsburg, décédée vendredi. C’est une femme de 48 ans, conservatrice, qui fait désormais figure de favorite pour le poste. Elle s'appelle Amy Coney Bareett.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......