LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Description et chronologie des principaux points de l'accord de Vienne signé le 14 juillet 2015 concernant le nucléaire iranien

Emmanuel Macron veut un "nouvel accord" sur le nucléaire iranien : qui gagne?

15 min

Serait-ce un échec d'Emmanuel Macron ou la meilleure façon pour lui de quitter Washington la tête haute? En tous cas, le Président français affirme vouloir négocier un "nouvel accord" sur le nucléaire iranien. Pourtant, il disait dimanche soir qu'il n'y avait "pas de plan b" au texte adopté en 2015.

Description et chronologie des principaux points de l'accord de Vienne signé le 14 juillet 2015 concernant le nucléaire iranien
Description et chronologie des principaux points de l'accord de Vienne signé le 14 juillet 2015 concernant le nucléaire iranien Crédits : P.PIZARRO / S.HUET / T.SAINT-CRICQ - AFP

Emmanuel Macron souhaite négocier avec les Etats-Unis un "nouvel accord" sur le nucléaire iranien. Lui qui affirmait le contraire il y a encore trois jours, s'est visiblement heurté à la fermeté de Donald Trump. Conférence de presse commune, mardi soir. Toutefois, cela ne signifie pas forcément un échec cuisant du président français, nous dira Eric Biegala du service "Monde" de France Culture. On a pu remarquer une certaine inflexion dans la position trumpienne après son entretien avec son homologue français.

Emmanuel Macron a évoqué un "accord plus large" pour "endiguer la présence iranienne dans la région". Les contours d'une éventuelle négociation restent toutefois floues et ils devraient se heurter à la vive opposition de Téhéran.

Les autres titres du journal

Vincent Bolloré a passé la nuit en garde à vue pour des soupçons de corruption en Afrique. Son groupe est présent sur le continent dans 46 pays. Un investissement à 2,5 milliards d'euros l'an dernier qu'il va devoir préserver face aux questions de la justice.

Est-ce une main tendue d'Edouard Philippe aux syndicats des cheminots? Le Premier ministre accepte de les recevoir. En grève depuis un mois, ils sont plein d'espoir, vous l'entendrez.

La remise du rapport Borloo pour les banlieues est encore reportée. La faute, officiellement, à un problème de calendrier. Le gouvernement souhaite surtout soigner l'image des banlieues avant d'en parler. Reportage à l'appui, dans ce journal. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......