LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Carte de Porto Rico avec la vitesse des rafales de l'ouragan Maria lors de son passage le 20 septembre 2017

Porto Rico : le bilan de l’ouragan Maria passe de 64... à 4.645 morts

15 min

L'ouragan Maria aurait tué plus de 4.600 personnes sur l'île de Porto Rico en septembre dernier. Ce bilan de chercheurs est 73 fois supérieur à ce qu’annonçaient les autorités. Faut-il y voir un abandon de la part du gouvernement américain?

Carte de Porto Rico avec la vitesse des rafales de l'ouragan Maria lors de son passage le 20 septembre 2017
Carte de Porto Rico avec la vitesse des rafales de l'ouragan Maria lors de son passage le 20 septembre 2017 Crédits : GAL ROMA, LAURENCE CHU - AFP

Le bilan a été largement sous-estimé. A Porto Rico, l'ouragan Maria n'aurait pas fait 64 morts à l'automne dernier, mais 4.645 morts. C'est ce que révèle une étude réalisée par une équipe d'Harvard. Un bilan 73 fois plus élevé. 

Pendant trois mois, les chercheurs ont fait du porte-à-porte, visité plus de 3.000 maisons dans une centaine de communes et interrogé la population : après cette enquête de terrain, ces équipes sont en mesure d’affirmer qu'un tiers des victimes sont mortes faute de soin, d’accès à des centres médicaux, ou d’électricité. Impossible de brancher, par exemple, des appareils respiratoires. En moyenne, les Porto-ricains qu’ils ont rencontré ont passé, après l'ouragan Maria, 84 jours sans courant et 64 jours sans eau potable.

Ce bilan contraste évidemment fortement avec celui fourni par le gouvernement fédéral, et avec les propos de Donald Trump prononcés sur l’île 15 jours après le passage de l’ouragan : _"_vous avez sacrément abîmé notre budget parce qu'on a dépensé beaucoup d'argent pour vous (...) mais si vous regardez une vraie catastrophe comme Katrina, quel est votre bilan? 16 morts? Contre des milliers là-bas", avait-il déclaré.

Les autres titres du journal

Le plus gros campement de migrants est évacué ce mercredi matin, près de la porte de la Villette, à Paris. Quelques 1.700 personnes y ont été recensées. C'est la 35e évacuation organisée dans la capitale en trois ans.

La loi littoral pourrait être aménagée pour construire davantage sur les côtes françaises. Des amendements au projet de loi ELAN vont en ce sens. Il sera débattu dès ce mercredi à l'Assemblée. Nous en analyserons les risques.

Nous rejoindrons notre correspondante en Libye. Mardi, les principaux représentants du pays se sont mis d'accord pour des élections le 10 décembre prochain sur demande d'Emmanuel Macron. C'est assez mal vu par les Libyens.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......