LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La Turquie espère renvoyer, à terme, près de deux millions de Syriens dans une zone tampon dans le nord de la Syrie

La Turquie prête à expulser des dizaines de milliers de Syriens

15 min

Les Syriens non-déclarés en Turquie doivent quitter le pays, au plus tard ce mercredi. Ankara se veut ferme quitte à pousser des dizaines de milliers de réfugiés dehors. Rencontre avec ces Syriens qui ne savent plus où aller, alors qu'à Genève, une réunion sur l'avenir politique de la Syrie débute.

La Turquie espère renvoyer, à terme, près de deux millions de Syriens dans une zone tampon dans le nord de la Syrie
La Turquie espère renvoyer, à terme, près de deux millions de Syriens dans une zone tampon dans le nord de la Syrie Crédits : Fadel SENNA - AFP

Cette date butoir pourrait mettre sur les routes des dizaines de milliers de réfugiés. Ces Syriens sont forcés de quitter la Turquie, au plus tard ce mercredi, sur décision du président, Recep Tayip Erdogan. Il ne veut plus voir, à Istanbul, des Syriens en situation irrégulière. Si ces réfugiés ne sont pas partis ce mercredi soir, ils risquent d'être expulsés de force. de nombreuses ONG le dénoncent et les principaux concernés le redoutent. 

Écouter
1 min
Emmanuelle Steels à Ciudad Juárez

Alors que la situation se tend à nouveau à la frontière entre la Turquie et la Syrie, l'ONU organise ce mercredi à Genève la première réunion du comité constitutionnel syrien chargé de discuter d'un nouveau texte. L'émissaire des Nations Unies pour la Syrie y voit un signe d'espoir pour le peuple syrien "qui a tant souffert".

Les autres titres du journal

Les députés britanniques ont finalement accepté des élections anticipées.  Elles auront lieu le 12 décembre pour un Brexit - au plus tard - le 31 janvier. 

Le Mexique tombe un peu plus dans la violence et dans le plus grand silence. Pour France Culture, reportage auprès des victimes de cartels qui ont dû fuir leurs foyers par milliers.

Les Sénateurs ont voté l'interdiction des signes religieux en sortie scolaire. Emmanuel Macron appelle au respect de la laïcité. Il la décrit comme comme "une valeur du triptyque républicain". La laïcité, dit le chef de l'Etat, "n'est ni la négation du fait religieux, ni un outil de lutte contre les religions".

Airbus séduit les Indiens et enchaîne les commandes. Le groupe signe l’un de ses plus gros contrats de son histoire, avec la compagnie  Indienne Indigo. C'est une compagnie à bas coût qui lui a commandé 300 appareils de la famille A320 NEO. Comment et pourquoi ? 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......