LE DIRECT
Emmanuel Macron souhaite mettre en place un système de retraite universel par points en abolissant les régimes spéciaux.

La grève se poursuit dans les transports avant une nouvelle journée de manifestations mardi contre la réforme des retraites

14 min

Edouard Philippe annoncera "l'intégralité du projet" du gouvernement mercredi.

Emmanuel Macron souhaite mettre en place un système de retraite universel par points en abolissant les régimes spéciaux.
Emmanuel Macron souhaite mettre en place un système de retraite universel par points en abolissant les régimes spéciaux. Crédits : ALAIN BOMMENEL, THOMAS SAINT-CRICQ, PAZ PIZARRO - AFP

Dans le sillage des syndicats d'enseignants, l'intersyndicale a appelé hier à une nouvelle journée de grève et de mobilisation massive mardi. Hier le premier ministre Edouard Philippe a répété que cette réforme s'appliquerait de manière "progressive", tout en restant ferme sur la suppression des régimes spéciaux. Analyse à suivre avec Pierre Neveux dans un instant. 

Les autres titres de l'actualité

Les routiers prévoient quinze barrage filtrants aux abords des frontières contre la hausse du prix du gazole professionnel. 

Une action à l'appel de l'O.T.R.E, l’Organisation des transporteurs routiers européens qui dénonce cette mesure inscrite dans le projet de loi de finances 2020 actuellement en cours de discussions. 

En Algérie, une foule immense a manifesté hier notamment à Alger pour le dernier vendredi avant l'élection présidentielle.

Massivement mobilisés, les manifestants ont a nouveau dénoncé la tenue de ce scrutin alors qu'hier soir les candidats ont participé à un débat en direct à la télévision. Le récit à Alger de notre correspondante Leïla Beratto.  

De nouvelles avancées dans les thérapies géniques.

Alors que la 33e édition du Téléthon a lieu ce week-end, nous ferons un point sur une maladie génétique neurosmusculaire  : l'amyotrophie spinale infantile. Les enfants touchés par cette pathologie n'ont pas de motricité, respirent sous assistance et décèdent très souvent avant l'âge de 2 ans. En collaboration avec des chercheurs américains, une française a pu soigner une petite fille aux Etats-Unis. Précisions de Solenne Le Hen

À venir dans ... secondes ...par......