LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les combats au Haut-Karabakh ont repris le 27 octobre. Sa principale ville, Stepanakert, est une cible privilégiée pour les azéris

Un accord trouvé en vue d'un cessez-le-feu au Haut-Karabakh

14 min

L'Azerbaïdjan et l'Arménie se sont accordés ce samedi sur un cessez-le-feu à partir de midi dans la région séparatiste du Haut-Karabakh. La diplomatie russe l'a annoncé après des négociations marathon à Moscou entre les chefs des diplomaties arménienne et azerbaïdjanaise.

Les combats au Haut-Karabakh ont repris le 27 octobre. Sa principale ville, Stepanakert, est une cible privilégiée pour les azéris
Les combats au Haut-Karabakh ont repris le 27 octobre. Sa principale ville, Stepanakert, est une cible privilégiée pour les azéris Crédits : ARIS MESSINIS - AFP

Les armes doivent se taire dans la matinée, au Haut-Karabakh, avec l'entrée en vigueur d'un cessez le feu. Les discussions entre l’Azerbaïdjan et l'Arménie, sous le patronage de la Russie, ont abouti dans la nuit. Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, affirme que ce cessez-le-feu permettra "d'échanger des prisonniers de guerre, d'autres personnes et les corps des tués". Notre correspondant à Moscou fait le récit de ces heures de négociations pour mettre fin à près de deux semaines de combats.

Les autres titres du journal

Il n'y aura pas de deuxième débat entre Donald Trump et Joe Biden, jeudi 15 octobre. Il est annulé par la commission indépendante chargée de l'organiser. Elle proposait une rencontre virtuelle entre les deux candidats à la présidentielle, après la contamination au Covid-19 du chef d'état américain. Donald Trump a refusé. Hier, il a donné son premier entretien filmé depuis son hospitalisation à la chaîne Fox News. C'est un médecin qui l'a interviewé. Une fois de plus Donald Trump n'a pas été très clair.

En France, les indicateurs de l'épidémie de coronavirus continuent de se dégrader. Plus de 20 000 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés, ces dernières 24 heures. De son côté, le ministre de la santé annonce 50 millions d'euros supplémentaires pour l'ouverture de 4000 lits à la demande, dès le mois de décembre.

Le procès des attentats de janvier 2015 s'est poursuivi, ce vendredi, au tribunal de Paris. Florence Sturm revient sur l'audition de Saïd Makhlouf, accusé d'avoir aidé le tueur de Montrouge et de l'Hyper Casher à acheter des armes.

Plus d'une semaine après le passage de la tempête Alex, retour dans les Alpes-Maritimes. Notre reporter s'est rendu à Fontan, à la rencontre de sinistrés qui ont transformé une église en épicerie.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......