LE DIRECT
Le supermarché de Trèbes dans l'Aude où s'est terminée l'equipée terroriste de Radouane Lakdim

Le héros et le "terro", deux visages antagonistes des attentats de l'Aude

15 min

Les attaques terroristes menées ce vendredi à Carcassonne et Trèbes par Radouane Lakdim, 25 ans, ont fait 4 morts et 15 blessés. La dernière victime est le gendarme du GIGN Arnaud Beltrame, qui s'était livré de lui-même au djihadiste, pour épargner la vie d'une otage.

Le supermarché de Trèbes dans l'Aude où s'est terminée l'equipée terroriste de Radouane Lakdim
Le supermarché de Trèbes dans l'Aude où s'est terminée l'equipée terroriste de Radouane Lakdim Crédits : Eric Cabanis - AFP

Deux visages au cour de l'actualité ce matin: celui du terroriste Radouane Lakdim, auteur de ces attaques qui ont tué 4 personnes hier dans l'Aude; lui répond, en négatif, le visage d'Arnaud Beltram, gendarme qui s'est sacrifié pour sauver la vie d'une otage de Lakdim. Salué comme un héros dès hier, il a succombé à ses blessures la nuit dernière.  

Une milice d'extrême-droite, armée, cagoulée, qui débarque à la fac de droit de Montpellier pour déloger des grévistes: scènes particulièrement violentes et choquantes jeudi dans cette faculté montpelliéraine dont le doyen rejette la faute sur les militants de gauche qui occupaient un amphithéatre.  

Le Sidaction reprend du service pour la 25e année, collecte de dons pour la recherche, la prévention, et le soins aux malades du sida. en France, où pourtant 6000 personnes découvrent leur séropositivité chaque année... Parmi eux, un sur cinq a plus de cinquante ans, nous dira Tara Schelgel.  

L'europe a-t'elle trahi, abandonné ses alliés kurdes en Syrie aux mains de l'armée turque?  Question posée une semaine après la chute d'Afrine, région jusque-là détenue par les combattants YPG qui avaient combattu Daesh aux côté des occidentaux. Des manifestations pro-kurdes sont prévues aujourd'hui à travers l'Europe.  

Ce journal nous emmènera aussi en Egypte où le maréchal président Al Sissi sera réélu, sans surprise, après demain. Les candidats d'opposition ont été forcés au silence... tout comme les militants égyptiens des Droits de l'Homme qui craignent désormais pour leur vie.  Nous entendrons l'un d'eux.

Une édition présentée par Camille Magnard

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......