LE DIRECT
Les oeuvre revendues illégalement proviennent de pays en proie à l'instabilité : Egypte principalement mais aussi Libye, Yémen ou Syrie

Trafic d'antiquités du Moyen-Orient : coup de filet dans le milieu parisien

15 min

Dans le milieu feutré de l'art, à Paris, cinq personnes sont soupçonnées d'avoir vendu des antiquités pillées dans des pays en guerre. Elles ont été interpellées cette semaine. Deux d'entre elles sont mises en examen et risquent jusqu'à dix ans de prison.

Les oeuvre revendues illégalement proviennent de pays en proie à l'instabilité : Egypte principalement mais aussi Libye, Yémen ou Syrie
Les oeuvre revendues illégalement proviennent de pays en proie à l'instabilité : Egypte principalement mais aussi Libye, Yémen ou Syrie Crédits : KHALED FAZAA - AFP

C'est un retentissant coup de filet qui a eu lieu cette semaine dans le monde des antiquités : cinq personnalités respectées du milieu à Paris ont été arrêtées. Elles sont soupçonnées d'avoir participé à un vaste réseau de trafic d'œuvres provenant de pays en guerre, les revendant illégalement à des particuliers mais aussi à des institutions comme le Louvre d'Abu Dhabi. Ce vendredi soir, nous apprenions que deux de ces personnes arrêtées étaient mises en examen. Elles risquent dix ans de prison. Le trafic porterait sur plusieurs dizaines de millions d'euros.

Les autres titres du journal

En plein débat sur les violences policières, deux policiers ont été relaxés à Rennes. Ils étaient mis en cause après un tir de LBD lors d'une manifestation contre la loi travail en 2016. Il n'y a pas assez de preuve, a estimé la justice.

Un accord a été trouvé entre les représentants du personnels de l'enseigne "la Halle" et la direction.  En pleine liquidation judiciaire, des formations longue durée, à hauteur de 12 000 euros, ont été négociées pour chaque futur licencié. Deux mille emplois pourraient être supprimés. 

Qui est l'adversaire du président du parti populiste classé à droite Droit et Justice (PiS) Andrzej Duda en Pologne ? A la veille de la présidentielle, nous avons suivi le dernier meeting à Varsovie du jeune maire de Varsovie, Rafal Trzaskowski, un libéral pro-européen. Il pourrait créer la surprise.  

Suspense électoral aussi en France avant le second tour des municipales. Ce dimanche, il concernera 13% des communes mais 38% de la population, avec un risque élevé d'abstention.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......