LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le président de la République Emmanuel Macron, le 26 novembre 2020 aux Invalides lors de l'hommage au résistant Daniel Cordier.

Producteur passé à tabac par des policiers : des "images qui nous font honte", a réagi Emmanuel Macron

15 min

"La France ne doit jamais laisser prospérer la haine ou le racisme", a rappelé Emmanuel Macron vendredi soir sur sa page Facebook. Le chef de l'État est revenu sur le passage à tabac d'un homme noir, producteur de musique, frappé par des policiers à Paris. La vidéo a été vue des millions de fois.

Le président de la République Emmanuel Macron, le 26 novembre 2020 aux Invalides lors de l'hommage au résistant Daniel Cordier.
Le président de la République Emmanuel Macron, le 26 novembre 2020 aux Invalides lors de l'hommage au résistant Daniel Cordier. Crédits : LUDOVIC MARIN - AFP

Les images ont été vues plus de 13 millions de fois sur Twitter. Jeudi matin, le média en ligne Loopsider publiait cette vidéo choquante, où l'on voit un homme noir de 41 ans, producteur de musique, passé à tabac par des policiers dans et devant ses locaux parisiens. Ce n'est que vendredi soir que le président de la République Emmanuel Macron a pris la parole sur ce sujet qui a déclenché une vague d'indignation. Il a publié un message sur Facebook prônant l'apaisement. Les précisions de Maxence Lambrecq.

Les autres titres du journal

Pour défendre le droit d'informer, des manifestations sont prévues un peu partout en France aujourd'hui, contre la proposition de loi sur la sécurité globale. Réaction dans ce journal de Reporters sans frontières (RSF). 

Nous reviendrons également sur la réouverture des commerces, fermés depuis un mois et le reconfinement. Les commerçants doivent respecter un protocole sanitaire strict, à l'heure des courses de Noël. Exemple dans une librairie, avec Anne Lamotte.

Nous rejoindrons notre envoyé spécial Éric Biegala à Erevan, où des avions de fret humanitaires sont arrivés. La diaspora arménienne de France et les autorités françaises viennent en aide à l'Arménie, qui fait face à un afflux de réfugiés du Haut-Karabakh.

Des manifestants chiliens ont encore réclamé vendredi soir la démission de leur président Sebastian Pinera. Ils subissent aussi les conséquences économiques de la pandémie de Covid-19. Reportage à Santiago de notre correspondante Justine Fontaine.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......