LE DIRECT
La 40e marche des fiertés parisienne en 2017

Act Up dénonce une dépolitisation de la Marche parisienne des Fiertés

15 min

La Marche des Fiertés qui s'élancera ce samedi après-midi de la place de la Concorde à Paris suscite un débat de fond entre associations, avec Act Up qui revendique son caractère militant, là où l'Inter-LGBT prône le consensus avec comme mot d'ordre la lutte contre l'homophobie dans le sport.

La 40e marche des fiertés parisienne en 2017
La 40e marche des fiertés parisienne en 2017 Crédits : Julien Mattia - Maxppp

Des combats politiques qui restent à mener sous l'étendard arc-en-ciel

Alors que la marche des Fiertés LGBT se déroule cet après-midi à Paris, des associations comme Act-Up dénoncent la dépolitisation de cet événement. Elles critiquent particulièrement le mot d'ordre général très consensuel choisi cette année par l'Inter-LGBt : la lutte contre les discriminations homophobes dans les sports.

Pedro Sanchez à la rescousse des socialistes français

Le nouveau Premier ministre espagnol a marqué l'Europe il y a deux semaines en acceptant d'accueillir les migrants de l'Aquarius. Il était hier à Paris pour tenter de faire profiter ses camarades français de sa popularité.

Le Maroc ne veut pas que l'Europe lui dise comment gérer les migrants africains en route pour Gibraltar. Casablanca redit son opposition farouche à l'installation de centres européens de débarquement et de tri des exilés. 

Dans ce journal, nous reviendrons également sur cette attaque terroriste qui a visé hier le QG de la force opérationnelle du G5 Sahel hier dans le centre du Mali. Au moins trois morts dans cet attentat qui prouve la force de frappe toujours aussi importante des djihadistes du Sahel, alors que la force censée les combattre, elle, peine à se mettre en place.

Nous verrons pourquoi les salariés des chantiers navals de Saint-Nazaire ont franchement hésité avant de se porter actionnaire de leur société, rebaptisée les Nouveaux Chantiers de l'Atlantique et qui repasse sous pavillon français aujourd'hui avant d'être rachetée par l'Italien Fincantieri.    

Et puis, nous évoquerons un peuple frappé par la crise économique et sociale qui se raccroche au football pour tenter de panser ses plaies. Pas la France, non, mais bien l'Argentine, adversaire des Bleus en huitième de finale du Mondial en Russie. 

Deux tweets des deux grands quotidiens argentins et la Une d'un quotidien sportif
Deux tweets des deux grands quotidiens argentins et la Une d'un quotidien sportif

Une édition présentée par Camille Magnard

À venir dans ... secondes ...par......