LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Inventaire des principaux dégâts constatés après l'incendie de Notre-Dame de Paris

Notre-Dame de Paris : comment préparer, dans la loi, sa reconstruction ?

16 min

Le projet de loi pour reconstruire une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris est débattu ce vendredi dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale. Le texte, largement critiqué, veut accélérer les procédures.

Inventaire des principaux dégâts constatés après l'incendie de Notre-Dame de Paris
Inventaire des principaux dégâts constatés après l'incendie de Notre-Dame de Paris Crédits : Simon MALFATTO, Sabrina BLANCHARD, Frédéric GARET - AFP

Près d'un mois après l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris, un projet de loi exceptionnel arrive en séance, ce vendredi, à l'Assemblée nationale. Le texte pour la "conservation et la restauration de la cathédrale" propose une souscription nationale, des avantages fiscaux pour les donateurs, un comité de contrôle pour "le bon emploi des fonds", mais aussi d’éventuelles dérogations aux règles jusque-là en vigueur pour les monuments historiques. Neuf articles sont rédigés, pour plus de 250 amendements à débattre. 

Les députés de l'opposition, dont les inquiétudes sont partagées par de nombreux experts du patrimoine, comptent donner du fil à retordre à la majorité. Cela avait été le cas en Commission la semaine dernière. Des députés d'opposition avaient critiqué un "blanc-seing" donné au gouvernement pour la création d'un établissement public, avant même d'en connaître la composition. La rapporteure a justifié la mesure par la volonté de faire participer les acteurs concernés comme la mairie de Paris et le diocèse. C'est la carte blanche pour déroger à certaines règles qui est la plus polémique, beaucoup y voyant les conséquences de la volonté d'Emmanuel Macron de voir se réaliser les travaux en cinq ans.

Pendant ce temps, neuf mois après l'incendie du musée national de Rio de Janeiro (Brésil), les dons n'affluent pas. Les 20 millions d’œuvres du musée ont brûlé en septembre 2018. Ce moi-ci, le directeur du musée alerte : malgré l’émotion suscitée par ce drame, ni les dons des particuliers ou des entreprises, ni l’aide institutionnelle promise au lendemain de la tragédie n'arrivent. En juin prochain, il se rendra en France avec le tweet du Président français. Emmanuel Macron y promettait d’aider le musée en septembre dernier.

Écouter
1 min
Le musée de Rio de Janeiro ( Brésil) manque de fonds pour se reconstruire après l'incendie de septembre 2018 : reportage d'Anne Vigna

Les autres titres du journal

Témoignage d'un journaliste qui a découvert que des centaines de personnalités françaises ont été fichées par la firme Monsanto. Politiques, journalistes ou scientifiques, elles ont été fichées en fonction de leur position sur les pesticides.

Bercy confirme qu'_"aucune décision sur la privatisation d’Aéroport de Paris (ADP) ne sera prise"_pendant la procédure engagée pour un éventuel Référendum d'Initiative Partagée (RIP). Ce jeudi, le Conseil constitutionnel a validé l'idée, sur demande de parlementaires de tous bords.

Le patron de Facebook sera à l'Elysée, ce vendredi après-midi. A deux semaines des européennes, vous comprendrez que le scrutin est dans le viseur de hackers russes qui passent par le réseau social pour modifier l'opinion publique. Plusieurs sociétés de cyber-sécurité alertent : hackers et entreprises de désinformation russes redoublent d'activité.

L'ensemble des produits chinois importé aux Etats-Unis pourrait être surtaxés dans les jours qui viennent. Le président américain, Donald Trump, emploie la manière forte alors que les négociations commerciales avec Pékin sont en cours.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......