LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Graphique montrant l'écart entre les engagements nationaux pour limiter l'émission de gaz à effet de serre et les réductions nécessaires pour endiguer le réchauffement climatique

Baisse des émissions de CO2 en 2020 : un trompe-l’œil créé par les confinements dus au Covid-19

17 min

La planète subit un peu moins l'activité humaine avec la pandémie de Covid-19. Un comité scientifique note une baisse de 7% des émissions de CO2 cette année. C'est pourtant une goutte d'eau dans l’océan surchauffé de la planète, cinq ans tout juste après l'Accord de Paris à la COP 21.

Graphique montrant l'écart entre les engagements nationaux pour limiter l'émission de gaz à effet de serre et les réductions nécessaires pour endiguer le réchauffement climatique
Graphique montrant l'écart entre les engagements nationaux pour limiter l'émission de gaz à effet de serre et les réductions nécessaires pour endiguer le réchauffement climatique Crédits : Simon MALFATTO, Sophie RAMIS, Jean Michel CORNU, Romain ALLIMANT - AFP

Que reste-t-il de ces beaux jours ? Un mois de décembre il y a 5 ans : les accords de Paris et leurs promesses de changement ? Cinq ans plus tard, la diplomatie internationale apparaît de plus en plus déconnectée de l'urgence climatique. Ce vendredi matin, le Global carbon project - un comité de scientifiques - reconnait une diminution record de 7% des émissions de CO2 d'origine fossiles en 2020. Avec les confinements mondiaux dus au Covid-19, c'est une baisse en trompe-l’œil.

Écouter
2 min
Explications de Véronique Rebeyrotte

Les Etats-Unis réintégreront l'accord de Paris sur le climat dans 40 jours, pour l'investiture de Joe Biden. C'est un habitué des hautes sphères de l'Etat qui le défendra : l'ancien secrétaire d'Etat de Barack Obama, John Kerry. Il devra convaincre les Américains et le reste du monde.

Les autres titres du journal

Le Covid-19 qui circule toujours en France. Résultat : le couvre-feu à partir de mardi 15 décembre est avancé à 20h, en métropole. Les lieux culturels restent fermés au moins jusqu'au 7 janvier. Colère et incompréhension des professionnels qui avaient tout prévu pour être prêts dans quatre jours.    

Dans ce journal encore : le boycott de Huawei par un footballeur français, Antoine Griezmann, vedette de l'équipe de France, proteste ainsi contre l'attitude chinoise envers les Ouighours.

Le Maroc annonce la normalisation des ses relations avec Israël. Cela isole un peu plus les Palestiniens. Washington a reconnu la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental. 

Chroniques
8H16
4 min
Le Billet politique
Comme un air de campagne présidentielle...
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......