LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Déroulé de l'attaque du marché de Noël de Strasbourg le 11 décembre dont l'auteur présumé, Cherif Chekatt, a été abattu jeudi soir par la police

Attaque à Strasbourg : la revendication opportuniste du groupe Etat islamique

16 min

Chérif Chekatt a été abattu à Strasbourg dans le quartier de Neudorf, où les enquêteurs avaient perdu sa trace 48h plus tôt. Ce sont trois policiers de la brigade spécialisée de terrain qui l'ont reconnu lors d'une opération de ratissage. Chérif Chekkat a ouvert le feu. Les policiers ont riposté.

Déroulé de l'attaque du marché de Noël de Strasbourg le 11 décembre dont l'auteur présumé, Cherif Chekatt, a été abattu jeudi soir par la police
Déroulé de l'attaque du marché de Noël de Strasbourg le 11 décembre dont l'auteur présumé, Cherif Chekatt, a été abattu jeudi soir par la police Crédits : LAURENCE SAUBADU, THOMAS SAINT-CRICQ, JEAN MICHEL CORNU - AFP

La traque aura duré 48 heures. Chérif Chekatt, l'auteur présumé de l'attaque à Strasbourg, a été abattu ce jeudi soir. Une habitante du quartier de Neudorf, puis des policiers, l'ont reconnu dans une rue du quartier. Nous reviendrons sur ces dernières heures de recherche et nous analyserons la revendication du groupe Etat islamique, dans la foulée. Revendication opportuniste : Daech, très affaibli en Syrie et en Irak, a présenté Chérif Chékatt comme l'un de ses "soldats" mais ne fourni aucune preuve.

Les autres titres du journal

Alors qu'une trêve est annoncée en Yémen, les sénateurs américains veulent que leur pays se retirent de la coalition sur place.  Ils accusent formellement Ryad d'être responsable du meurtre du journaliste Jamal Rashoggi.     

Les prix ont augmenté de 50% en un an en Argentine. Cette année, exceptionnellement, le pays doit payer une prime de 5 000 pesos aux salariés pour compenser l'inflation record. Témoignage d'une patronne de plusieurs pressings à Buenos Aires.

Une nouvelle journée de mobilisation se profile, ce vendredi. La CGT appelle à la grève pour plus de pouvoir d'achat. Les enseignants se mobilisent aussi, contre la réforme du baccalauréat. 

Zoom sur le manque d'eau en Irak. Sécheresse, guerres et barrages ont épuisé la région de Bassora provoquant une colère sociale. Les barrages construits par la Turquie sur le Tigre et l'Euphrate réduisent dramatiquement la quantité d'eau disponible pour la population irakienne.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......