LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Ce que l'on sait sur les attauqes contre deux pétroliers en Mer d'Oman

Qui sabote quoi en mer d'Oman en ce moment ?

16 min

Les Américains - vidéo à l'appui - accusent l'Iran d'avoir attaqué deux pétroliers. Téhéran répond et parle de sabotage diplomatique.

Ce que l'on sait sur les attauqes contre deux pétroliers en Mer d'Oman
Ce que l'on sait sur les attauqes contre deux pétroliers en Mer d'Oman Crédits : Thomas SAINT-CRICQ, Paz PIZARRO - AFP

Les Etats-Unis ont accusé l'Iran d'être responsable des attaques contre deux pétroliers dans le golfe d'Oman, près du détroit d'Ormuz, laissant craindre une nouvelle confrontation entre Washington et Téhéran, qui a rejeté les accusations américaines. L'armée américaine a diffusé dans la soirée une vidéo montrant selon elle une patrouille des Gardiens de la Révolution islamique (GRI), le corps d'élite de l'armée iranienne, retirant une mine-ventouse qui n'avait pas explosé sur une paroi de l'un des deux tankers attaqués. Un peu plus tôt, par la voix de sa mission diplomatique à l'Onu, l'Iran a dit rejeter "catégoriquement l'accusation infondée des Etats-Unis".

Les autres titres du journal

La chef de file des eurodéputés LREM/Modem, Nathalie Loiseau, renonce à briguer la présidence du groupe politique qui réunira les forces politiques centristes au sein du Parlement européen. Contestée après des propos critiques à l'égard de ses alliés européens, elle dit avoir "fait un choix en responsabilité pour s'assurer que la délégation Renaissance aura les postes qui permettront d'avoir la plus grande influence" à Bruxelles.

Sept ans de prison à l'encontre de Patrick Balkany. Voici les réquisitions du parquet national financier, ce jeudi. Le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) est jugé pour corruption passive et blanchiment de fraude fiscale, et quatre ans avec sursis contre son épouse Isabelle Balkany.

Une manifestation, associée à une grève, est prévue ce jeudi au Brésil, contre la politique économique de Jair Bolsonaro. En plus des syndicats, les étudiants appellent à la mobilisation. La grève devrait être beaucoup suivie dans tout le pays.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......