LE DIRECT
Affiche d'information indiquant la fermeture de la CAF en raison de l'épidémie de Covid-19, France

Une aide exceptionnelle de solidarité est versée aux plus modestes

16 min

Une aide exceptionnelle de solidarité sera versée à des familles modestes dès ce vendredi. Ce versement est automatique. Selon le gouvernement cela concernerait "plus de quatre millions de millions de foyers", pour un coût de 900 millions d’euros.

Affiche d'information indiquant la fermeture de la CAF en raison de l'épidémie de Covid-19, France
Affiche d'information indiquant la fermeture de la CAF en raison de l'épidémie de Covid-19, France Crédits : BURGER / Phanie / Phanie - AFP

Plus de quatre millions de foyers modestes vont recevoir, à partir de ce vendredi, une aide exceptionnelle de solidarité : 150 euros, plus 100 euros par enfant de moins de 20 ans. Cette enveloppe globale de 900 millions d'euros compensera-t-elle l'absence de cantine pendant des semaines et la plu grande consommation d'électricité en temps de confinement ? Pas sûr, nous dit la Fondation Abbé Pierre.

Écouter
1 min
Quelle aide exceptionnelle de solidarité pour les plus modestes ? Explications de Catherine Pétillon

Les autres titres du journal

Ils croulent sous le travail mais ne gagnent pas assez : les internes en médecine dénoncent une situation intolérable et elle s'est aggravée avec le coronavirus. Avant la pandémie, ils travaillaient déjà 58 heures par semaine en moyenne, selon leur intersyndicale, l'Isni.

Écouter
1 min
Tara Schlegel a interrogé des internes en médecine

"On ne peut pas redémarrer comme s'il ne s'était rien passé" : l'Elysée ouvre la porte à un futur plan pour l’hôpital. Emmanuel Macron s'est entretenu ce jeudi avec une dizaine de médecins hospitaliers. Il laissera bientôt le ministre de la Santé, Olivier Véran, ouvrir les discussions sur une future réforme de l’hôpital

Nous ferons aussi un point nécessaire sur les agissements des groupes djihadistes en ce moment.  La fermeture de mosquées et la crise économique nourrissent leur ressentiment. Mardi, seize personnes ont été tuées dans des attaques en Afghanistan, à Kaboul. 

Et puis nous intéresserons à la situation du plus gros distributeur de presse en France. Presstalis risque la liquidation judiciaire partielle ce vendredi et pourrait perdre 70% de ses effectifs. L'avenir de la presse papier se joue en toile de fond.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......