LE DIRECT
Fumée s'échappant de la ville de Deir ez-Zor (est de la Syrie)

Les Américains ont-ils visé des mercenaires russes en Syrie?

16 min

Que s’est-il passé, il y a dix jours dans la région de Deir ez-Zor, en Syrie? Moscou évoque cinq morts chez des combattants russes, tués dans des frappes américaines. L'agence de presse internationale, Reuters, annonce, de son côté, une centaine de morts et autant - voire plus - de blessés.

Fumée s'échappant de la ville de Deir ez-Zor (est de la Syrie)
Fumée s'échappant de la ville de Deir ez-Zor (est de la Syrie) Crédits : STRINGER - AFP

Nous débuterons cette édition par une controverse autour de la mort de mercenaires russes en Syrie. Plusieurs médias et agence de presse évoquent des centaines de morts et blessés côté russe. Des frappes menées par Washington, selon eux. Nous essaierons donc de démêler le vrai du faux. Certains observateurs considèrent qu’il s’agit des plus graves affrontements indirects entre la Russie et les Etats-Unis depuis la fin de la guerre froide.

Les autres titres du journal

Nous nous intéresserons ensuite à la Pologne où les conservateurs nationalistes sont de plus en plus nombreux et véhéments. Nous tenterons de savoir pourquoi, alors que Bruxelles a lancé une procédure inédite pour "risque d'atteinte à l'état de droit". Le Magazine de la rédaction, ce vendredi, s'intitule : "En Pologne, les électeurs du "PiS" plébiscitent le bon changement".

C'est une première : les syndicats en appellent au gouvernement pour trancher sur la question des contrats courts, dans le cadre des négociations sur l'assurance chômage. Jeudi soir, les partenaires sociaux n'ont pas réussi à se mettre d'accord.

Quel avenir pour Renault? Les comptes du groupe automobiles sont publiés ce vendredi matin. Ils sont très bons. L'Etat-actionnaire prépare déjà l'après-Carlos Ghosn, vous l'entendrez.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......