LE DIRECT
Le port du masque est obligatoire depuis jeudi dans les lieux clos recevant du public de six communes de Mayenne.

Covid-19 : une campagne massive de dépistage est en cours en Mayenne

14 min

Le département est en alerte sur certains indicateurs, qui laissent présager un regain de l'épidémie.

Le port du masque est obligatoire depuis jeudi dans les lieux clos recevant du public de six communes de Mayenne.
Le port du masque est obligatoire depuis jeudi dans les lieux clos recevant du public de six communes de Mayenne. Crédits : Jean-François Fernandez - Radio France

Pas de reconfinement prévu mais en Mayenne les indicateurs de l'épidémie de coronavirus inquiètent les autorités. L'un de ces indicateurs, le taux d'incidence, a franchi le seuil d'alerte. Ce taux d'incidence indique le nombre de cas sur 100 000 habitants, soit 50.76 ces 7 derniers jours. Deux autres indicateurs sont élevés également : le taux de positivité et le taux de contagion, à 1,5, c'est-à-dire qu'une personne malade en contamine 1,5 autre. Des chiffres un peu désincarnés qui ont pourtant fait passer ce département de Mayenne en rouge sur la carte de France du coronavirus. Les autorités sanitaires ont donc lancé une vaste de campagne de dépistage.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les autres titres de l'actualité

Les syndicats sont reçus aujourd'hui à Matignon pour discuter du "nouveau chemin" promis par Emmanuel Macron dans son allocution du 14 juillet. C'est le premier grand rendez-vous social du nouveau gouvernement et les sujets sont nombreux. 

Les 27 chefs d'Etats et de gouvernement de l'Union européenne se retrouvent à Bruxelles ce matin pour discuter du montant et des modalités d'un ambitieux plan de relance. Avec d'un côté ceux qui souhaitent des subventions directes, l'Allemagne notamment, et de l'autre ceux qui souhaitent plutôt des prêts sous conditions, les Pays-Bas notamment.   

Au Mali, un rassemblement en hommage aux 11 victimes des manifestations de ces derniers jours à Bamako a été reporté. Il devait se tenir aujourd'hui alors que la présidence malienne est vivement contestée. Nathanaël Charbonnier nous dira comment la société civile s'organise pour accompagner le mouvement.

Et puis à la fin de ce journal retour sur le cartel du jambon : 12 entreprises charcutières écopent de près de 100 millions d'euros d'amende pour s’être entendues sur les prix.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......