LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des échanges de tirs entendus ce vendredi matin dans le secteur de Ras al-Aïn malgré le cessez-le-feu

Syrie : la trêve de cinq jours est-elle possible ?

16 min

La Turquie annonce une trêve face aux Kurdes, dans le nord de la Syrie. Va-t-elle être acceptée ? Va-t-elle tenir ? Si l’Américain Donad Trump s'en réjouit - plus que de raison - nous tenterons d'analyser cette annonce, avec notre correspondant dans la région, en début de journal.

Des échanges de tirs entendus ce vendredi matin dans le secteur de Ras al-Aïn malgré le cessez-le-feu
Des échanges de tirs entendus ce vendredi matin dans le secteur de Ras al-Aïn malgré le cessez-le-feu Crédits : Ozan KOSE - AFP

La trêve doit durer cinq jours dans le nord-est de la Syrie. Le président turc, Recep Tayip Erdogan, s'y est engagé auprès du vice-président américain, Mike Pence. Ces cinq jours doivent laisser du temps aux forces kurdes pour se retirer de la zone frontalière. 

Les kurdes mettent toutefois de la nuance. Leur chef militaire souligne que le cessez-le-feu ne concerne qu’une partie du front, une bande de 120 kilomètres le long de la frontière, où l’offensive turque a le plus avancé. Il ne s'appliquera pas aux régions de Manbij ou de Kobané plus à l’ouest. Il insiste aussi sur le fait que les déplacés doivent pouvoir revenir dans ces régions et qu’il est hors de questions que les Turcs y installent des réfugiés syriens, comme le souhaite le président Erdogan. 

L’accord que les kurdes ont passé avec le régime de Bachar al-Assad dimanche dernier - qui prévoit le déploiement de l’armée syrienne à la frontière, pour contrer l’offensive turque - s’est soldé par le retour de l’armée syrienne dans ce nord-est syrien. C’est donc maintenant avec le régime syrien que les kurdes vont devoir négocier pour qu’il se déploie dans cette zone et que son armée prenne le relais.

Ce vendredi matin, des échanges de tirs ont été entendus dans le secteur de Ras al-Aïn, dans le nord-est de la Syrie, malgré le cessez-le-feu.

Les autres titres du journal

L'accord sur le Brexit est validé par l'Union européenne mais le Parlement à Londres doit encore se prononcer. Présentation du texte, dans ce journal.

Portrait, aussi, des manifestants indépendantistes catalans. Une grève générale est annoncée dans la région ce vendredi. Les militants protestent contre la condamnation de neuf dirigeants séparatistes qui avaient organisé le référendum d'autodétermination en 2017.

Quel verdict pour Patrick Balkany ? Accusé de blanchiment à grande échelle et de corruption, le maire de Levallois-Perret (92) pourrait être de nouveau condamné ce vendredi. Il est actuellement à la prison de la Santé.    

Et quelle réforme des retraites ? Quel calendrier surtout ? Le gouvernement temporise. Ce vendredi matin, Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire aux retraites, déclarait que "la durée de transition sera adaptée à la situation de chacun". Il précise qu'il y aura "quelques spécificités et notamment pour toutes les professions qui engagent la sécurité".

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......