LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La secrétaire d'Etat à la jeunesse et à l'engagement, Sarah El Haïry, a dû commencer à chanter seule la Marseillaise, ce jeudi, devant 150 jeunes à Poitiers

Quelle compréhension des symboles républicains chez les jeunes ?

15 min

La secrétaire d'Etat à la jeunesse et à l'engagement, Sarah El Haïry, a accepté de participer à la dixième édition du Réseau Jeunes des centres sociaux. Elle a écouté les adolescents, échangé avec leurs encadrants et d'autres associations, mais la représentante du gouvernement n'a pas convaincu.

La secrétaire d'Etat à la jeunesse et à l'engagement, Sarah El Haïry, a dû commencer à chanter seule la Marseillaise, ce jeudi, devant 150 jeunes à Poitiers
La secrétaire d'Etat à la jeunesse et à l'engagement, Sarah El Haïry, a dû commencer à chanter seule la Marseillaise, ce jeudi, devant 150 jeunes à Poitiers Crédits : Nicolas Guyonnet / Hans Lucas / Hans Lucas - AFP

De la difficulté de comprendre l'autre et de faire Nation. La Fédération des centres sociaux organisait cette semaine un Réseau Jeunes, avec 150 adolescents. C'est dans ce cadre, et pour assister à la restitution de leurs travaux, que la secrétaire d'Etat à la jeunesse et à l'engagement, Sarah El Haïry a été invitée ce jeudi pour échanger autour des religions. En évoquant les symboles de la République, Sarah El Haïry n'a toutefois pas convaincu les jeunes. Nombre d'entre eux n'ont pas voulu chanter la Marseillaise. Issus de la diversité, ils ont le sentiment de ne pas avoir de place dans cette République.

Écouter
1 min
Isabelle Rivière, de France Bleu Poitou

A l’issue de cet échange, les jeunes ont partagé des propositions pour plus de vivre ensemble.

Les autres titres du journal

Le couvre-feu concernera ce samedi les deux tiers de la population. Le gouvernement l'a annoncé. Les effets économiques sont plus redoutées que les conséquences sanitaires.    

Écouter
1 min
Olivier Véran, ministre de la Santé

Nous analyserons ensuite la prise de parole du Premier ministre, Jean Castex. Si ses mots étaient forts, il a donné l'impression de ne pas maîtriser totalement son sujet lors de cet exercice obligé. 

Dans ce journal, nous reviendrons ensuite sur le débat de la nuit entre Donald Trump et Joe Biden aux Etats-Unis. Les deux candidats à la Présidentielle ont pu aborder les sujet de fond : Covid-19, économie et accusations de corruption.    

Des jeunes Libanais fuient leur pays et la crise économique prenant tous les risques en voulant traverser la Méditerranée. Ils s'expliquent, au micro de notre correspondante.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......