LE DIRECT
Le gouvernement applique le principe de précaution et veut une communication plus claire sur le port du masque

Le masque obligatoire à Paris et dans sa petite couronne : six millions de personnes concernées

16 min

Plus de six millions d'habitants masqués : le port du masque est obligatoire, dès ce vendredi matin, à Paris et dans sa petite couronne. Les règles se durcissent face au principe de précaution.

Le gouvernement applique le principe de précaution et veut une communication plus claire sur le port du masque
Le gouvernement applique le principe de précaution et veut une communication plus claire sur le port du masque Crédits : Ludovic MARIN - AFP

Un Français sur dix, au moins, devra porter un masque en dehors de chez lui. Il est désormais obligatoire dans tout Paris et sa petite couronne - c'est à dire en Seine-St-Denis, Hauts-de-Seine et Val de Marne. Il ne sera plus possible de "manger un sandwich dans la rue", selon Anne Souyris, adjointe à la maire en charge de la santé publique. La décision a été prise en concertation avec le gouvernement qui dit vouloir "tout faire" pour éviter un "reconfinement généralisé". Il applique en cela le principe de précaution.

Les autres titres du journal

Si le masque sera obligatoire au collège et au lycée - même dans la cour de récréation -, rien (ou presque) n'a été annoncé pour les crèches et les assistantes maternelles. Pourtant, les enfants y sont déjà retournés cette semaine. Cela donne des situations ubuesques comme la constaté notre reporter, Oufia Keniche, dans le Morbihan à Vannes. 

Le gouvernement donne, en revanche, des gages aux professionnels de la culture. On sait maintenant qu'un quart de l'enveloppe débloquée pour le secteur ira au spectacle vivant. Les théâtres sont plutôt satisfaits. 

Donald Trump se déchaîne sur son rival à la Présidentielle, le démocrate Joe Biden. Le président-sortant a (sans surprise) accepté l'investiture de son parti pour l’élection du 3 novembre prochain.     

Suite et fin de notre série auprès des migrants dans le nord de la France. A l'heure de la dénonciation des violences policières, c'est toujours une réalité sur place :

Écouter
1 min
Migrants dans la Manche : la violence au quotidien

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......