LE DIRECT
Des milliers de personnes, pro-indépendance, ont manifesté jusque tard dimanche soir à Barcelone

Le "oui" l'emporte en Catalogne : bras de fer politique en vue

14 min

Les résultats du référendum catalan ont été annoncés dans la nuit de dimanche à lundi. Les indépendantistes revendiquent 90% des voix, pour une participation qui s'élève à 42,3% des inscrits.

Des milliers de personnes, pro-indépendance, ont manifesté jusque tard dimanche soir à Barcelone
Des milliers de personnes, pro-indépendance, ont manifesté jusque tard dimanche soir à Barcelone Crédits : PAU BARRENA - AFP
  • Madrid et Barcelone n'ont jamais semblé si éloignés. Par le vote et par les violences. Récit d'une journée de vote et d'affrontements, avec notre envoyée spéciale, dans un instant. Ce mardi, des mouvements indépendantistes et des syndicats appellent à une journée de grève générale.

La Constitution prévoit que l'Espagne puisse suspendre l'autonomie de la Catalogne

Nous joindrons également Benoit Pellistrandi, spécialiste de la politique espagnole, avec qui nous évoquerons les conséquences politiques de ce bras de fer. L'article 155 de la Constitution espagnole prévoit la possible suspension de l'autonomie de la Catalogne. "Mariano Rojoy était hostile à cette suspension et au cours des dernières semaines, il a expliqué que l'attitude du gouvernement l'obligera à aller là où il ne veut pas aller", précise Benoit Pellistrandi.

  • Dans ce journal également, Anne Fauquembergue reviendra sur l'attaque au couteau, dimanche après-midi, à Marseille et sur la revendication du groupe Etat Islamique. Deux jeunes femmes ont été tuées. L'assaillant abattu dans la foulée.

  • C'est dans ce contexte qu'un procès historique qui s'ouvre ce lundi : celui d'Abdelkader Merah, le frère de Mohammed Merah qui avait assassiné 7 personnes en mars 2012 à Toulouse et dans la région. Il est accusé de complicité.

  • Autre procès, en Malaisie : deux femmes sont accusées d'avoir tué le demi-frère du dirigeant nord-coréen, Kim Jong-Un. Elles assurent qu'elles ne savaient pas que l'attaque serait mortelle.
À venir dans ... secondes ...par......