LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des proches et collèges de Samuel Paty tiennent une photo en hommage, lors de la marche blanche à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le 20 octobre 2020.

Un an après la mort de Samuel Paty, la question de l'enseignement moral et civique

15 min

Des hommages et des échanges sont prévus dans les établissements scolaires ce vendredi, presque un an après l'assassinat du professeur Samuel Paty, qui avait montré des caricatures de Mahomet à ses collégiens.

Des proches et collèges de Samuel Paty tiennent une photo en hommage, lors de la marche blanche à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le 20 octobre 2020.
Des proches et collèges de Samuel Paty tiennent une photo en hommage, lors de la marche blanche à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le 20 octobre 2020. Crédits : Bertrand GUAY - AFP

Samedi, cela fera un an que Samuel Paty a été assassiné, décapité près du collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) où il enseignait, par un jeune réfugié tchétchène radicalisé. Le professeur d'histoire-géographie avait montré des caricatures de Mahomet à ses élèves en cours d'enseignement moral et civique (EMC). Les établissements scolaires sont invités à respecter ce vendredi une minute de silence, puis un temps d'échange sera organisé. Le contenu est laissé au libre choix des équipes selon leurs situations respectives et l’âge des élèves. Depuis ce drame, se pose la question de l’enseignement des EMC. Le ministère de l’éducation nationale vient de mettre en place des formations, avec 1 000 formateurs répartis dans toutes les académies.

Écouter
2 min
Le reportage d'Hakim Kasmi au collège Jacques Monod de Marseille

Les autres titres du journal

La justice demande à l'État français de réparer ses engagements climatiques non tenus. Le gouvernement prend acte, mais la majorité présidentielle relativise, nous explique Rosalie Lafarge.

Reportage de Sébastien Farcis à Goa, état touristique indien affecté par la pandémie de Covid-19. 

La reconnaissance faciale désormais en place dans le métro de Moscou en Russie pour payer son trajet. Un usage de la technologie qui interroge. La correspondance de Sylvain Tronchet.

Quelle économie pour le podcast ? Nous y reviendrons avec Fiona Moghaddam à l'occasion du Paris Podcast Festival qui s'est ouvert jeudi.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......