LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Election présidentielle sous tension au Burundi

14 min

Burundi : Deux personnes sont mortes cette nuit à Bujumbura, la capitale burundaise. Un policier a été tué par l'explosion d'une grenade et un civil a été tué par balles dans des circonstances encore inconnues. Une explosion suivie de tirs a également été entendue ce matin, peu avant l'ouverture officielle des bureaux de vote. De quoi effrayer les 4 millions d'électeurs environ appelés aux urnes aujourd'hui. Le président Pierre Nkurunziza brigue un troisième mandat consécutif, une candidature anticonsitutionnelle selon ses opposants qui boycottent le scrutin. Correspondance d'Esdras Ndikumana à Bujumbara , analyse géopolitique de Camille Magnard .

Procès Hissène Habré : L'ancien président du Tchad et ami de la France, Hissène Habré, a été contraint de comparaître hier à Dakar, au Sénégal. L'homme, âgé de 72 ans, aujourd'hui est jugé pour crimes contre l'humanité, crimes de guerre et torture par un tribunal spécial mis en place par l'Union africaine. La répression sous son régime entre 1982 et 1990 a fait quelque 40.000 morts. Ce procès emblématique doit servir d'exemple pour la justice en Afrique. Compte-rendu de Fabien Hoffner, à Dakar pour RFI. Cuba - Etats-Unis : Après 54 ans de froid diplomatique, le drapeau cubain a repris sa place, hier, dans l'entrée du Département d'Etat américain ainsi que sur la nouvelle ambassade cubaine à Washington. A La Havane, une cérémonie est prévue le 14 août prochain, pour la visite du secrétaire d'Etat américain John Kerry. Mais la route est encore longue pour que les deux pays renouent des relations apaisées. Correspondance à Washington de Frédéric Carbonne.

Protestation des éleveurs : Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a confirmé des aides supplémentaires aux éleveurs alors qu'ils sont des centaines, dans l'ouest de la France, à bloquer des routes. Ces éleveurs protestent, pour la deuxième journée consécutive, contre la faiblesse des prix de leurs productions.Livret A en chute libre : Pour la premiere fois depuis sa création en 1818, le taux du Livret A va passer sous la barre symbolique de 1% le 1er août prochain. Le taux sera alors fixé à 0,75%. Le ministre des Finances, Michel Sapin, a suivi les recommandations du gouverneur de la Banque de France. Cette baisse s'explique par la faiblesse de l'inflation. Analyse de Jean-Marc Chardon.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......