LE DIRECT

JOURNAL DE 8H de Veronique Narboux

9 min

Après 5 mois d'efforts infructueux pour tenter de trouver une issue au conflit syrien, Kofi ANNAN démissionne de son poste d'émissaire spécial des nations unies et de la Ligue Arabe. Il quittera son poste le 31 août. Jamais il n'aura été en mesure de faire appliquer son plan de sortie de crise, qui prévoyait notamment une cessation des combats et une transition politique. L'espoir d'une solution diplomatique était déjà très mince mais il s'amenuise encore car en l'espace de quelques semaines, la situation a basculé en véritable guerre civile.

Chaque jour, les affrontements en Syrie font leur lot de victimes, de réfugiés, de prisonniers, comme ces hommes capturés par l'armée syrienne libre qu'a pu rencontrer Omar Ouahmane . Ils faisaient partie des forces de sécurité de la ville d'Al Bab à 40 kilomètres au nord-est d'Alep. Ces prisonniers, pétrifiés par la peur d'être exécutés pour avoir soutenu le régime de Bachar Al Assad, affichent désormais un soutien inconditionnel aux rebelles.

Les Pôles de compétitivité français seraient plutôt efficaces. C'est ce qui ressort d'une étude menée par trois cabinets privés, à la demande du gouvernement. Sur 71 pôles, 20 sont jugés "très performants", 35 "performants" et 16 font figure de mauvais élèvesCes pôles, mis en place en 2005 sous le gouvernement Raffarin, regroupent sur un même territoire des entreprises, des organismes de recherche, des lieux d'enseignement supérieur, avec pour objectif de favoriser la recherche et le développement dans un domaine précis. La santé, par exemple, à LyonBiopôle ou l'aéronautique dans l'Aerospace valley, en Aquitaine et Midi-Pyrénées.

300 milliards de dollars : c'est la gigantesque cagnotte que multinationales américaines possèdent à l'étranger, les groupes de haute technologie en tête : Apple, Google, Microsoft et autre Cisco. Pour rapatrier ces fonds, ces groupes sont censés acquitter une lourde facture fiscale. Ils négocient en ce moment avec Washington pour en être exemptées, en échange de quoi ils promettent la création d'au moins 2 millions d'emplois.

L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......