LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le suspect numéro un des tueries de Toulouse encerclé par la police

15 min

Intervention du RAID ce matin à Toulouse.
Intervention du RAID ce matin à Toulouse. Crédits : Reuters

Le suspect numéro un dans la tuerie de Toulouse est actuellement encerclé par la police .

Le RAID mène depuis 3 heures du matin une opération policière.

Un homme de 24 ans est encerclé par la police, il est armé, retranché dans un petit immeuble d'un quartier residentiel, il se revendiquerait d'Al-Qaïda.

L'opération est bien sûr liée à l'enquête sur la tuerie de l'école juive et les meurtres des militaires dans la région.

Le point sur la situation à Toulouse avec Aurélie Kieffer :

Écouter
1 min
Écouter

Depuis l'assassinat de trois enfants et d'un adulte juifs devant l'établissement scolaire juif Ozar Hatorah de Toulouse, l'enquête est allée assez vite. Le tueur présumé actuellement retranché dans son appartement du quartier de la Côte pavée a rapidement été trouvé.

« Il était dans le collimateur de la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur), comme d'autres, depuis les deux premiers attentats. La police judiciaire a alors apporté un élément très précieux qui a boosté l'enquête », a indiqué une source proche de l'enquête.

D’autres précisions avec Franck Cognard de France Inter :

Écouter
1 min
Écouter

De pénibles tractations sont en cours à travers la porte pour le convaincre de se rendre, a dit sur place le ministre de l'Intérieur Claude Guéant . « Cette personne a effectué des séjours en Afghanistan et Pakistan dans le passé, c'est quelqu'un qui a des attaches avec des personnes qui se réclament du salafisme et du jihadisme », a dit le ministre de l'intérieur.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......