LE DIRECT

L'Etat d'urgence et ses traductions judiciaires

15 min

Deux manifestants de la place de République dimanche ont été condamnés hier à de la prison ferme ou à une amende. Réaction de l'avocate de l'une d'eux, Maître Emilie Bonvarlet .L'Etat d'urgence , et les revendications des policiers : ils veulent aujourd'hui profiter du contexte pour faire réviser les contours de la légitime défense . Précisions de Catherine Duthu .Hasard du calendrier judiciaire, le procès d'une filière djihadiste s'est ouvert hier à Paris, l'occasion d'entendre ces jeunes radicalisés rêvant de combattre en Syrie. Compte-rendu d'audience signé Florence Sturm. La menace terroriste cette fois en Libye : on apprend que Daesh a bien profité du chaos dans le pays pour s'installer. Le groupe compterait 4.000 à 5.000 combattants sur le sol libyen. Le point avec Ludovic Piedtenu .Nous terminerons par la réunion de l'OTAN aujourd'hui, avec au menu les opérations contre les terroristes, mais aussi l'intégration du Monténégro, un nouveau motif de brouille avec la Russie nous dira Bruno Cadène .

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......