LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L'inquiétude des investisseurs sur les finances publiques américaines

15 min

L'agence de notation Standard & Poor's envisage de dégrader la note de la dette des Etats-Unis, en clair l'Amérique apparaît moins solide et moins capable d'honorer sa dette. L'ensemble des bourses - de New York en passant par les places européennes - a perdu de 1 à 3%.Le mouvement ne faiblit pas en Syrie

20.000 personnes ont manifesté lundi soir à Homs, la troisième ville du pays peuplée d'un million et demi d'habitants. La police a ouvert le feu et selon les sources il y aurait entre 7 et 20 morts. Le ministère de l'Intérieur syrien évoque "une rébellion armée organisée par des "groupes salafistes" mais selon la journaliste indépendante Caroline Donati auteur de "L'exception syrienne", c'est toute la société qui se soulève contre Bachar Al Assad.Violences au Nigeria

Des violences ont éclaté lundi dans le nord du Nigeria peuplé majoritairement de musulmans. Les émeutiers dénoncent l'élection du chrétien Goodluck Jonathan le présidant sortant réélu avec 57% des voix. Selon l'Union Africaine, le scrutin a été transparent mais les clivages religieux semblent avoir reprise le dessus dans le pays le plus peuplé d'Afrique (155 millions d'habitants) 8ème producteur mondial de pétrole.Migrants tunisiens : l'Union Européenne donne raison à la France

Selon Bruxelles Paris avait bien le droit de bloquer les trains entre Vintimille et Menton pour empêcher l'arrivée de migrants tunisiens. Les permis italiens de résidence temporaires ne sont pas des visas d'entrée en France et Schengen ne concerne que les personnes en situation disposant de titres d'entrée valables dans un pays. Depuis la chute de Ben Ali et surtout le début des combats en Lybie 20 à 25.000 tunisiens seraient arrivés en Italie. Précisions du sociologue Smain Laacher, chercheur à l'EHESS et spécialiste des questions de migrations.Nicolas Sarkozy dans les Ardennes

Le chef de l'Etat se rend dans une fonderie du département où il avait prononcé son premier grand discours de campagne en 2007. L'occasion 4 ans après de comparer les promesses et les réalisations.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......