LE DIRECT

Quel travail voulons-nous?

15 min

Deux jours après le suicide d'un cadre de chez France Telecom-Orange, plusieurs syndicats appellent à une journée de "reconnaissance" et de "réparation" de la pénibilité au travail.

En 2009, le ministre du travail Xavier Darcos décrétait un "plan d'urgence", il s'agissait d'obliger les entreprises de plus de 1000 salariés à négocier sur les risques psychosociaux. Aujourd'hui, on en est encore loin. Précisions de Marie Viennot.Le groupe Radio France lance une grande enquête auprès de ses 13 millions d'auditeurs: "Quel travail voulons-nous?". Précisions du médiateur de Radio France Jérôme Bouvier.

Dans ce contexte, pas difficile pour François Hollande de frapper juste, avec son discours fleuve d'une heure et quart, discours de candidat aux primaires socialistes hier pour son meeting au théâtre Rutebeuf à Clichy la Garenne tout près de Paris... Reportage de Ludovic Piedtenu.

Les deux policiers mis en cause dans le mort de Zyed et Bouna, à Clichy sous Bois en 2005, n'avaient pas conscience du danger: c'est ce qu'estime la justice, à l'encontre de ce qu'avait conclu l'Igs l'Inspection générale des services. L'avocat des familles Jean-Pierre Mignard se pourvoit en cassation, et tente une nouvelle stratégie. Explications de Laure de Vulpian.

Les révolutions du monde arabe ont-elles accéléré la réconciliation palestinienne? C'est ce que disent les négociateurs des deux partis, Hamas et OLP, qui sont donc parvenus hier au Caire à un accord, inattendu, après des années de tensions. Au Caire la correspondance de Claude Guibal.

Les Nations unies n'ont pas trouvé d'accord sur une déclaration commune au sujet de la Syrie, la Chine et la Russie ont bloqué le projet de texte. D'après Moscou, "la répression en cours en Syrie ne constitue pas une menace pour la paix". Correspondance d'Illana Moryoussef.

Encore mieux que les mesures de la nouvelle présidente du Brésil Dilma Roussef: pour éradiquer les favelas de la ville de Rio... rendez-les invisibles sur Internet.Google street view va devoir légèrement modifier ses cartes de la capitale brésilienne, à la demande des autorités qui trouvaient que les bidonvilles étaient un peu trop ostensibles. A Rio le reportage d'Elodie Touchard.

À venir dans ... secondes ...par......