LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
A la préfecture de police de Paris, le tueur a assassiné quatre personnes avant d'être abattu.

Edouard Philippe lance deux missions d'évaluation de la radicalisation après l'attaque de la préfecture de police

10 min

Dans les colonnes du Journal du dimanche, le chef du gouvernement a défendu le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, accusé de "dissimulation" et de "mensonge" par plusieurs députés de droite et d'extrême-droite qui réclament sa démission.

A la préfecture de police de Paris, le tueur a assassiné quatre personnes avant d'être abattu.
A la préfecture de police de Paris, le tueur a assassiné quatre personnes avant d'être abattu. Crédits : Alexis Sciard - Maxppp

Plusieurs députés de droite et d'extrême-droite demandent la démission du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. Le ministre de l'Intérieur avait déclaré que la piste d'un déséquilibré était privilégiée juste après l'attaque de la préfecture de police jeudi, avant que le parquet national antiterroriste (PNAT) ne soit saisi le lendemain. 

Dans le Journal du dimanche, ce matin, Edouard Philippe défend le ministre de l'Intérieur et annonce deux missions sur la détection d'éventuels signes de radicalisation d'agents chargés de la lutte antiterroriste : la saisie de l'inspection générale des services de renseignements et "une revue en profondeur des procédures de détection".

Les autres titres du journal

La Manif pour tous dans la rue aujourd'hui contre l'élargissement de la PMA à toutes les femmes.

Sept ans après les rassemblements de plusieurs centaines de milliers de personnes contre le mariage pour tous, un collectif qui réunit une vingtaine d’associations familiales et chrétiennes sous le nom de “Marchons enfants” appelle à défiler aujourd'hui à Paris.

Plusieurs élections législatives ont lieu aujourd'hui : au Portugal, en Tunisie et au Kosovo.

Dans ce  journal, nous irons à Pristina, la capitale kosovare, dans un pays toujours miné par la corruption et la pauvreté. 20 après la guerre, l'indépendance proclamée en 2008 est encore contestée. Reportage à suivre.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......