LE DIRECT
A l'aéroport de Milan ce 8 mars jour où la capitale de la Lombardie a été placée en quarantaine.

Coronavirus : plus de 15 millions d'habitants en quarantaine dans le Nord de l'Italie

10 min

Face à l'augmentation du nombre de morts et de cas de contamination en Italie, où on atteint désormais 233 décès dans l'épidémie et 1200 cas déclarés supplémentaires en 24h, le président du Conseil italien a décidé de confiner, notamment, la Lombardie et la Vénétie.

A l'aéroport de Milan ce 8 mars jour où la capitale de la Lombardie a été placée en quarantaine.
A l'aéroport de Milan ce 8 mars jour où la capitale de la Lombardie a été placée en quarantaine. Crédits : MIGUEL MEDINA - AFP

C'est une mesure inédite en Europe : pour tenter d'endiguer l'épidémie de Covid-19 le président du Conseil italien Giuseppe Conte a pris un décret cette nuit face à l'augmentation du nombre de morts et de cas déclarés de contamination. Près de 16 millions de personnes vivent dans cette zone rouge qui concerne notamment toute la Lombardie et sa capitale Milan, mais aussi, Bologne, Parme et Venise. On atteint désormais 6000 cas recensés en majorité dans le Nord du Pays, alors que l'épidémie qui a fait en tout 233 morts. Le gouvernement italien a aussi instauré dans tout le pays, la fermeture des cinémas, théâtres et bibliothèques. Précisions avec notre correspondant à Rome, Olivier Tosseri.

En France, les mesures prises actuellement sont-elles proportionnées ? 

Tous les établissements scolaires et les crèches seront fermés a partir de lundi dans l'Oise et le Haut-Rhin alors que le stade 2 est maintenu pour l'instant. Diane Berger a posé la question au professeur Antoine Flahault, le dirigeant de l'Institut de santé globale de Genève, alors qu'un conseil de défense consacré au coronavirus est prévu à l'Elysée ce soir. 

Les autres titres de l'actualité 

Le 8 mars est la journée internationale des droits des femmes : reportage en Argentine autour des pro et des anti-IVG.

Caroline Vicq anti-avortement continuent de se mobiliser.  Alors qu'en France, Attac organise aujourd'hui des rassemblements un peu partout en France sous la bannière de "la marche des grandes gagnantes " une référence ironique à la réforme des retraites. Décryptage à suivre du texte de la réforme avec Anne-Laure Jumet.

Au Liban, le premier ministre annonce que le pays ne remboursera pas la dette du pays en dollars.

Après cette annonce hier, des manifestants se sont rassemblés à Beyrouth. Reportage de Clotilde Bigot. 

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......