LE DIRECT
Les indépendantistes appellent Boris Johnson à respecter la volonté du peuple

Victoire des indépendantistes du SNP en Écosse

9 min

Les indépendantistes en Écosse sortent des élections majoritaires aux Parlement. Avec l'aide des écologistes, le SNP demande déjà à Boris Johnson l'organisation d'un référendum sur l'indépendance du pays.

Les indépendantistes appellent Boris Johnson à respecter la volonté du peuple
Les indépendantistes appellent Boris Johnson à respecter la volonté du peuple Crédits : Julien Marsault - AFP

C'est un pari réussi pour les indépendantistes écossais. Ils sortent vainqueurs des dernières élections au Royaume-Uni. Le SNP, le Scottish National Party ne décroche pas la majorité absolue. Il lui fallait 65 sièges, il en obtient 64. Mais peu importe, car ils peuvent compter sur le soutien de huit élus écologistes qui réclament eux aussi l’organisation d’un référendum sur l’indépendance de l’Écosse. Explications de notre correspondant, Richard Place.

Les autres titres du journal

Un onzième jour de manifestations contre le pouvoir et de blocages en Colombie. Le président Ivan Duque doit rencontrer demain les organisateurs de la mobilisation et l’opposition pour tenter de trouver une issue à la crise. Mais la liste des revendications est longue. D'autant qu'ils exigent maintenant un changement global de politique et la fin des violences policières. La répression a fait 26 morts et 1 500 blessés, et 90 personnes sont portées disparues, selon le bilan officiel. Les organisations locales, elles, considèrent ces chiffres très sous estimés. Reportage de Marie-Eve Detoeuf.

Après le sommet de Porto ces deux derniers jours, Emmanuel Macron et les dirigeants de l'Union européenne sont attendus aujourd'hui à Strasbourg : coup d'envoi de la Conférence sur l'avenir de l'Europe, une grande consultation des citoyens de l'UE, appelés à donner leur avis sur la démocratie, la santé, la sécurité, ou encore l’éducation, et dont les conclusions seront présentées au Printemps de l'année prochaine. Par ce déplacement, le président Français vient aussi réaffirmer la place de la ville comme capitale européenne car le Parlement de Strasbourg est désert, pas un eurodéputé présent à cause de l'épidémie de Covid. Mais l'Elysée souhaite que les sessions strasbourgeoises reprennent et les élus alsaciens s'en réjouissent. Précisions de Simon Le Baron.

Un nouveau revers pour les citoyens de la Convention Climat : selon le JDD, Emmanuel Macron serait sur le point d'enterrer le projet de référendum sur l'inscription de la préservation de l'environnement dans la Constitution. La consultation n'aura pas lieu, faute d'accord sur le sujet entre l'Assemblée et le Sénat. L'Elysée dément. Mais cela va alimenter la mobilisation climat organisée partout en France aujourd'hui. Des marches à l'appel de plusieurs organisations pour une écologie socialement juste, et à un an de la présidentielle, rappeler qui est écologiste à leurs yeux, comme l'explique la militante Camille Etienne au micro de Véronique Rebeyrotte.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......