LE DIRECT
Cette monnaie est née en 1945 sous le nom de franc des colonies française

Clap de fin pour le franc CFA en Afrique de l'Ouest

10 min

Emmanuel Macron et le Président ivoirien Alassane Ouattara annoncent la fin du franc CFA. Il sera remplacé à l'horizon 2020 par une nouvelle devise, l'ECO, dans huit pays d'Afrique de l'Ouest membres de l’Union monétaire ouest-africaine (Umoa).

Cette monnaie est née en 1945 sous le nom de franc des colonies française
Cette monnaie est née en 1945 sous le nom de franc des colonies française Crédits : ISSOUF SANOGO - Radio France

C'est l'un des derniers vestiges de la Françafrique. Le franc CFA va disparaître en Afrique de l’Ouest dès 2020 au profit de l’ECO, nouvelle monnaie commune des huit pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. L’annonce a été faite hier soir à Abidjan par Emmanuel Macron et son homologue ivoirien Alassane Ouattara. Et au delà du changement de nom, deux mesures vont dans le sens d'une indépendance monétaire plus importante vis-à-vis de la France.  Ces pays ne sont plus obligés de stocker la moitié de leurs réserves de change au Trésor public français. Et la France ne fait plus parti des "instances de gouvernance"  dans lesquelles elle était présente au sein de la Banque Centrale d'Afrique de l'Ouest.

Les autres titres de l'actualité

Emmanuel Macron renonce à sa retraite d’ancien Président de la République. Le chef de l’Etat annonce qu’il ne touchera pas la dotation réservée aux anciens locataires de l’Elysée, soit un peu plus de 6.000 euros brut par mois. Emmanuel Macron qui appelle par ailleurs les grévistes à observer une trêve de Noël. Mais sur le terrain les grévistes ne lâchent rien. Le trafic SNCF est encore très perturbé, avec 1 TGV sur 2 et 1 TER sur 3.

La tempête Fabien balaye la moitié sud de la France, de la côte Atlantique à la Corse. 112 000 foyers sont privés d'électricité. Les Alpes-Maritimes et la Haute-Corse sont en vigilance orange pour vents violents. La Charente maritime pour inondations. La Corse du Sud elle est en vigilance vague submersion. Hier soir la ville d'Ajaccio était complètement inaccessible : avec les routes coupées, l'aéroport inondé et les bateaux interdits de départ.

L’Allemagne et la Russie font corps face aux sanctions américaines. Les deux pays critiquent vertement les mesures imposées par Washington contre le gazoduc Nord Stream 2, qui doit acheminer le gaz russe vers l’Europe. Vendredi, Donald Trump a promulgué un texte, qui prévoit de frapper les entreprises associées à la construction de ce pipeline. Une bataille économique, mais aussi géopolitique, que Washington ne compte pas perdre. Une correspondance à New York de Loïg Loury.

21 morts, des dizaines de blessés et des centaines d'arrestations. C'est le bilan provisoire du mouvement de contestation en Inde, réprimé violemment par le gouvernement de Narendra Modi depuis 10 jours. En cause, notamment, un amendement à la loi sur la citoyenneté. Il facilite l'accès à la nationalité indienne pour les réfugiés, à conditions qu'ils ne soient pas musulmans. Une discrimination honteuse et anticonstitutionnelle selon les opposants. Mais aussi une preuve supplémentaire que le premier ministre Narendra Modi veut bien imposer l'Hiundutva, c'est à dire faire de l'Inde, un pays uniquement Hindou. Cette opposition entre la rue et le pouvoir pourrait constituer un tournant dans l'Histoire de l'Inde, selon Ingrid Therwath, docteur en sciences politiques spécialiste de l'Inde.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......