LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Manifestation ce 23 novembre 2019 à Marseille. A Paris, le cortège a réuni 49 000 personnes, selon le cabinet indépendant Occurrence. Les mesures du Grenelle contre les violences conjugales seront annoncées ce lundi.

Mobilisation contre les violences sexuelles et sexistes... et après ?

10 min

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé, hier, dans toute la France. Mais beaucoup d'entre elles avouent leur pessimisme vis-à-vis du Grenelle contre les violences conjugales.

Manifestation ce 23 novembre 2019 à Marseille. A Paris, le cortège a réuni 49 000 personnes, selon le cabinet indépendant Occurrence. Les mesures du Grenelle contre les violences conjugales seront annoncées ce lundi.
Manifestation ce 23 novembre 2019 à Marseille. A Paris, le cortège a réuni 49 000 personnes, selon le cabinet indépendant Occurrence. Les mesures du Grenelle contre les violences conjugales seront annoncées ce lundi. Crédits : Clément Mahoudeau - AFP

"Agresseur, harceleur, t'es foutu, les femmes sont dans la rue !" C'était l'un des slogans chantés hier, au cours de la mobilisation contre les violences sexuelles et sexistes, une "marée violette" pour peser sur le gouvernement,  à deux jours de la fin du "Grenelle" lancé contre ce fléau des violences conjugales. Près de 50 000 personnes ont défilé à Paris et plusieurs centaines à Lyon. Des manifestants qui avouent nourrir peu d'espoirs de voir évoluer les choses, avec le Grenelle sur les violences conjugales.

Les autres titres du journal

- Une enquête au vitriol contre Amazon, le géant du commerce en ligne, est publiée aujourd'hui par Attac,  les Amis de la Terre et le syndicat Solidaires. Les auteurs se sont intéressés aux pratiques du groupe en matière fiscale, environnementale et sociale : stratégies d'optimisation fiscale pour minimiser ses impôts, bilan carbone contesté et des pratiques sociales qui pèsent lourd.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

- La possession d'armes nucléaires est "perverse" et "indéfendable". Ce sont les mots choisis par le pape François. Il s'est exprimé cette nuit, depuis Nagasaki, cette ville japonaise rasée par des bombes atomiques américaines, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le souverain pontife appelle à l'abolition de ces armes nucléaires.

- Le Niger veut changer d'hymne national. Les paroles de "La Nigérienne" ont été écrites par un Français, Maurice Albert Thiriet, en 1961, un an après l'indépendance du pays. Mais la population nigérienne considère que certains vers [en particulier : "Soyons fiers et reconnaissants De notre liberté nouvelle !"] font trop référence à l'ancienne puissance coloniale, et un comité va se pencher sur l'écriture de nouvelle paroles.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......