LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Ce n'est plus le moment d'avoir peur des aiguilles.

Lancement de la campagne de vaccination contre le coronavirus en France

9 min

Une vingtaine de personnes recevront ce dimanche l'injection du vaccin de Pfizer-BioNtech. Des personnes âgées et des soignants de deux établissement en Seine Saint-Denis et en Côte d'Or, deux départements symboliques de l'épidémie.

Ce n'est plus le moment d'avoir peur des aiguilles.
Ce n'est plus le moment d'avoir peur des aiguilles. Crédits : Katia CHRISTODOULOU - AFP

Après une année 2020 marquée par la crise sanitaire, l'Europe ne pouvait pas commencer 2021 sans apporter une lueur d'espoir de voir les jours meilleurs. Aujourd'hui, après les Etats-Unis, la Grande-Bretagne ou encore la Suisse, c'est au tour de la France de lancer sa campagne de vaccination contre le coronavirus. Dans deux établissements pour personnes âgées : le centre gériatrique de Champmaillot, qui dépend du CHU de Dijon, en Côte-d'Or, et l'hôpital René-Muret de Sevran, en Seine-Saint-Denis. Des lieux qui ne doivent rien au hasard. Explications signées Rosalie Lafarge.

c'est aussi toute une logistique qui va se mettre en place dans les jours à venir. Les 19 500 premières doses du vaccin sont arrivées hier matin à la pharmacie centrale de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris, en banlieue parisienne, où elles sont stockées à moins 80 degrés avant d'être distribuées. Des contraintes qui ne facilitent rien. Précisions de Laura Dulieu.

Les autres titres du journal

L'incertitude quant à l'amélioration de la situation sanitaire pour l'année prochaine pousse le ministère de l'Education nationale à envisager des épreuves du Bac 2021 perturbées.  Jean-Michel Blanquer vient de signer une ordonnance pour en modifier l'organisation. Des "adaptations" qui pourront être apportées si nécessaire. Eclairage de Fabien Cazeaux.

Israël entre dans son troisième confinement. Deux semaines de restrictions pour ce pays où le Covid-19 a presque fait 3200 morts sur les neuf millions d'habitants. Mais selon les autorités sanitaires, si rien n'est fait, ce bilan aura doublé en quelques semaines car on enregistre plus de 3000 nouveaux cas quotidiens. A Jérusalem, la correspondance de Frédéric Métézeau.

Les bureaux de vote ont ouvert ce matin en Centrafrique, alors que la tenue même des scrutins (présidentielle et législatives) est au cœur des violences qui frappent le pays depuis une semaine. Des groupes armés réunis au sein d’une coalition tentent d’empêcher leur organisation. De violents combats ont fait trois morts chez les casques bleus présents dans le pays, et les rebelles menacent de prendre la capitale, Bangui. Dans ce contexte, ses habitants sont partagés entre la volonté de voter et les questions sécuritaires. A Bangui, le reportage de Charlotte Cosset.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......