LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des manifestants brandissent des pancartes lors de la manifestation contre la proposition de loi sécurité globale, à Paris, le 28 novembre 2020.

Contre la proposition de loi sur la sécurité globale, des milliers de manifestants ont défilé partout en France

10 min

Les récentes images de l'évacuation d'un camp de migrants à Paris et de l'agression d'un producteur de musique ont encore plus convaincu certains Français de manifester pour dénoncer la proposition de loi sur la sécurité globale. Reportage dans le cortège parisien.

Des manifestants brandissent des pancartes lors de la manifestation contre la proposition de loi sécurité globale, à Paris, le 28 novembre 2020.
Des manifestants brandissent des pancartes lors de la manifestation contre la proposition de loi sécurité globale, à Paris, le 28 novembre 2020. Crédits : JOEL SAGET - AFP

 MUne centaine de manifestations ont eu lieu un peu partout en France pour dire non à la proposition de loi sur la sécur. Les Suisses doivent décider ce dimanche.M défilé selon le ministère de l'Intérieur, 500 000 d'après les organisateurs. Déjà en colère contre l'article 24 qui pénalise la diffusion malveillante d'images des forces de l'ordre, les événements de ces derniers jours ont fait grandir la colère : d'abord, l'évacuation brutale lundi dernier d'un camp de migrants à Paris, ensuite les révélations du média Loopsider sur le passage à tabac d'un homme noir, producteur de musique, par des policiers. Ces images ont marqué les esprits. Laura Dulieu a suivi le cortège parisien.

Écouter
1 min
Manifestation contre la proposition de loi "sécurité globale" - Reportage dans le cortège parisien

Les autres titres du journal

Autre colère, celle des familles qui font l'école à la maison : un projet de loi prévoit de faire revenir les enfants dans les établissements scolaires. Une manifestation est prévue dimanche après-midi à Lyon. Reportage dans une famille qui pratique l'instruction à domicile, avec Mathilde Imberty.

Nous ferons aussi le point sur le conflit dans la région du Tigré en Ethiopie et ses conséquences humanitaires avec Noé Hochet-Bodin.

En Suisse, les grands groupes risquent de devoir respecter les droits humains et environnementaux partout sur la planète. Les Suisses doivent décider ce dimanche. Les patrons sont divisés sur le sujet, nous expliquera notre correspondant à Genève, Jérémie Lanche.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......