LE DIRECT
Des manifestants ont tenté de s'introduire dans le Parlement allemand en marge du rassemblement contre les mesures de restrictions anti-covid.

Plus de 200 manifestants hostiles au port du masque tentent de s'introduire dans le Reichstag

10 min
À retrouver dans l'émission

Près de 38 000 personnes ont manifesté hier à Berlin contre les mesures de restriction des libertés instaurées face à la pandémie de nouveau coronavirus selon les autorités. Le pays est sous le choc après une tentative d'intrusion de plusieurs centaines de personnes au Parlement allemand.

Des manifestants ont tenté de s'introduire dans le Parlement allemand en marge du rassemblement contre les mesures de restrictions anti-covid.
Des manifestants ont tenté de s'introduire dans le Parlement allemand en marge du rassemblement contre les mesures de restrictions anti-covid. Crédits : JOHN MACDOUGALL - AFP

Les images montrant plusieurs centaines de protestataires tenter de forcer l'entrée du Reichstag à Berlin ont créé un choc en Allemagne.  Le siège de la chambre des députés est un "centre symbolique de notre démocratie libérale" a rappelé le ministre de l'Intérieur allemand. Ce type de dérapage est "inacceptable" ajoute Horst Seehofer, dans le quotidien Bild. Précisions de David Philippot dans ce journal

A la une de l'actualité aussi, le sauvetage du navire humanitaire affrété par l'artiste Banksy.

Le "Louise Michel", a été secouru hier au large de la Sicile avec près de 200 migrants en détresse à son bord. Une cinquantaine d'entre eux a été évacuée par les gardes-côtes italiens. Les autres naufragés ont trouvé refuge à bord du Sea Watch 4, un autre navire humanitaire, affrété par Médecins Sans Frontière et l'ONG allemande Sea Watch. 

La classe politique soutient massivement Danièle Obono après la publication de dessins représentant la député sous les traits d'une esclave noire du XVIIIe siècle.

Les responsables politiques devront vraiment réfléchir avant d'accorder une interview au magazine Valeurs actuelles qui les a publiés, nous dira l'historien des médias Alexis Lévrier. On l'entendra.   

Malgré la pandémie, le Mondial du tango se tient, mais sur internet. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Alors que l’Amérique latine continue à lutter contre le Covid-19, l’Argentine a ouvert une nouvelle édition du Mondial de Tango. Jusqu’à ce soir, les amoureux du tango argentin pourront suivre concerts, bals, films et cours, ainsi que la finale du championnat du monde sur internet. Le reportage de Caroline Vicq.

L'équipe
Journaliste

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......