LE DIRECT
Policiers allemands près du lieu de la fusillade, à Munich, ce vendredi

Munich : 9 morts, 16 blessés, et de très nombreuses questions

7 min
À retrouver dans l'émission

De nombreuses questions après une attaque à l'arme à feu à Munich, dans un centre commercial. Le tireur a fait 9 morts et 16 blessés dans la capitale bavaroise, avant de se suicider.

Policiers allemands près du lieu de la fusillade, à Munich, ce vendredi
Policiers allemands près du lieu de la fusillade, à Munich, ce vendredi Crédits : Michel Dalder - Reuters

L'attaque n'a pas été revendiquée et à ce stade, aucune indication sur les motivations du tueur n'a été trouvée. Il s'agit d'un jeune homme de 18 ans, germano-iranien, qui vivait depuis longtemps à Munich et n'avait pas d'antécédents judiciaires connus.

"Comme dans un train de Bavière lundi soir, les enquêteurs ont affaire à un très jeune homme, 18 ans."

Acte d'un terroriste ou d'un forcené ? Cela reste à établir. "Il aurait crié quelque chose au moment de son attaque selon le chef de la police locale, mais ces paroles ne sont pas déterminées", précise Béatrice Dugué dans ce reportage. Quoiqu'il en soit, il semble avoir agi seul : "La police a d'abord cherché trois personnes, avant d'établir au milieu de la nuit qu'il n'y avait qu'un seul homme, qui a donc fini par se suicider."

"Les indices sont contradictoires selon le ministre des Affaires étrangères, certains médias allemands ont fait le rapprochement avec l'anniversaire de la tuerie d'un extrémiste de droite en Norvège il y a 5 ans."

Une perquisition va être menée, qui permettra certainement d'avancer dans l'enquête.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......