LE DIRECT
Dans les quartiers catholiques de Belfast, après l'annonce de la mort de Bobby Sands en mai 1981

Belfast, 1977-1982 : les Troubles à la sauce punk

59 min
À retrouver dans l'émission

Retour sur le conflit nord-irlandais à l'aune de l'explosion, à la fin des années 70, de la vague punk à Derry et Belfast.

Dans les quartiers catholiques de Belfast, après l'annonce de la mort de Bobby Sands en mai 1981
Dans les quartiers catholiques de Belfast, après l'annonce de la mort de Bobby Sands en mai 1981 Crédits : Michel Philippot / Sygma - Getty

En 1976, l'Irlande du Nord s'enfonce toujours plus dans la haine et les violences. Tandis que les prisonniers républicains enfermés à Long Kesh entament la fameuse blanket protest, Belfast est gagnée par une brutale fièvre musicale, celle du punk dont le no future parle tout particulièrement à la jeunesse locale. 

La multiplication des attentats par les groupes paramilitaires engendre un climat de méfiance et de peur, la construction de murs entre les quartiers protestants et catholiques, et la disparition de zones neutres, espaces mixtes où pouvaient jusqu'alors se rencontrer les jeunes des deux communautés. Chacun se retranche désormais dans son territoire. A la suite de l'attaque qui coûte la vie à trois membres du Miami Showband début 1975, les groupes étrangers refusent de venir se produire sur place.

“Il n’y a rien pour nous à Belfast. Le Pound est vieux et fait pitié. Ok, il y a le Trident à Bangor mais vous n’avez plus qu’à rentrer à pieds après le concert. On n’a rien mais ils s’en foutent. Tout ce qu’ils veulent, c’est le pognon. Ce dont nous avons besoin, c’est d'une autre Ulster. (Stiff Little Fingers, Alternative Ulster, 1978)

Le punk va alors engendrer une prolifération de groupes (The Outcasts, Stiff Little Fingers, Rudi, The Undertones, etc) encouragés et produits notamment par Terri Hooley qui ouvre en 1976 dans un immeuble abandonné du centre-ville de Belfast Good Vibrations, disquaire et label. 

Contestataire, le punk nord irlandais de cette époque ne prête allégeance à aucune idéologie politique. Il est simplement désabusé, prônant une révolte existentielle et esthétique plutôt que politique. Quoique : l'espace de quelques années, il permettra, via ses salles de concerts et ses lieux de sociabilités, de rapprocher des communautés divisées. 

Merci pour leur aide à Pauline Vermare et Anne Girard Esposito. 

Rediffusion de l'émission du 14 septembre 2019

Self conscious over you, premier album de The Outcasts, paru en 1979 chez Good Vibrations
Self conscious over you, premier album de The Outcasts, paru en 1979 chez Good Vibrations Crédits : (c) Good Vibrations

Programmation musicale et archives

  • Archive pré-générique : "Cette frontière ubuesque, qui coupe les maisons en deux..." extrait de Sans ordre de bataille, combat sans triomphe, France Culture, 14-10-94 (prod. Jean Daive)
  • Midnite Cruiser : Striker (1977) réédité sur la compilation Bloodstains Across Northern Ireland (1998) - fond sonore - 
  • The Undertones : Teenage kicks (1978)
  • Angelic Upstarts : Last night another soldier, réédité sur la compilation Oi! The album (1980) - fond sonore - 
  • Stiff Little Fingers : Alternative Ulster (1978)
  • John Lennon and Yoko Ono : Sunday bloody sunday, sur l'album Some time in New York City (1972) - fond sonore - 
  • Archive : incidents à Belfast, France inter, 15-08-1969
  • The Outcasts : Just aNother Teenage Rebel (1978), réédité sur la compilation Good vibrations : a record shop, a label, a film soundtrack (2013)
  • Clubsound : Belfast, Belfast (1976) - fond sonore - 
  • Gang of Four : Armalite Rifle (1978)
  • Miami Showband : There won't be anymore (1974) - fond sonore - 
  • Sex Pistols : Anarchy in the UK, extrait de l'album Never Mind The Bollocks (1977) - fond sonore - 
  • The Clash : White Riot, extrait de l'album The Clash (1977)
  • Niney the Observer : Blood and fire (1971) - fond sonore - 
  • Rudi : Big time (1978) réédité sur la compilation Bloodstains... (déjà citée)
  • Victim : Strange Thing By Night (1978) réédité sur la compilation Bloodstains... (déjà citée) - fond sonore - 
  • Extrait du film Good Vibrations, réalisé par Glenn Leyburn et Lisa Barros D'Sa et sorti en 2013
  • Ruefrex : One by one (1979)
  • Loren Connors : Air for Bobby Sands and the hunger strikers, extrait de l'album As Roses Bow- Collected Airs (2007) - fond sonore - 
  • Archives : Belfast après la mort de Bobby Sands (France inter et Soir 3, 5-5-1981) et déclarations de Margaret Thatcher
  • Au Pairs : Armagh, album Playing With A Different Sex (1981)
  • Rudi : The pressure’s on (vers 1980)
  • The Cranberries : Zombie, extrait de l'album Everybody else is doing it, so why can't we? (1993) - fond sonore - 
  • Stiff Little Fingers : Barbed wire love, de l'album Inflammable material (1979)

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à"... (passer la souris en haut à gauche) vous pouvez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Apple Music, Deezer ou Youtube.

Pour aller plus loin

Spitrecords, l'excellent site du punk en Irlande du Nord réalisé par Sean O’Neill (en anglais).

Plusieurs articles de Timothy Heron, auteur en 2015 d'une thèse sur le même sujet, ici (en français) ou (en anglais).

Bibliographie

Eureka Street

Eureka StreetRobert McLiam Wilson10x18 (pour l'édition française), 1999

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......