LE DIRECT
Boris Vian jouant de la trompette chez sa première épouse Michelle Léglise (1946)

Boris Vian, à toutes fins utiles

59 min
À retrouver dans l'émission

Romancier, poète, dramaturge, chansonnier, trompettiste, pionnier du rock, ingénieur, bidouilleur... A l'occasion du centenaire de sa naissance, portrait d'un trublion qui n'aura cessé, en élégant trompe-la-mort, de cacher sous une activité débordante, son drame personnel.

Boris Vian jouant de la trompette chez sa première épouse Michelle Léglise (1946)
Boris Vian jouant de la trompette chez sa première épouse Michelle Léglise (1946) Crédits : (c) DR - Archives cohérie Boris Vian

Ses cheveux sagement plaqués en arrière dégageant un large front, ses grands yeux clairs écarquillés comme ceux d’un poisson, ses lèvres épaisses et dessinées, sa jeunesse un peu gauche, son sourire gentil, timide. Ce visage qu'un jour il était allé faire mouler par un sculpteur spécialisé dans les masques mortuaires, près du jardin des plantes. Il était revenu à la maison avec sa gueule en plâtre.

Dans ces traits floutés par la mise au point, on tente de déchiffrer la fracture, le mal qui l’affecte, ce nénuphar qui lui ronge le cœur, qui lui pompe l’air, qui aura bientôt raison de lui, ce nénuphar morbide comme celui de Chloé dans Lécume des jours, ce nénuphar comme il en croisait si souvent, enfant, dans les étangs de Ville-d’Avray... 

"un grand garcon, pâle, avec un long visage, un humour glacé et un coeur fragile" (Juliette Gréco)
"un grand garcon, pâle, avec un long visage, un humour glacé et un coeur fragile" (Juliette Gréco) Crédits : (c) DR

Rediffusion de l'émission du 05/10/2019.

Programmation musicale et archives

  • Archive pré-générique : Boris Vian et la radio, RTF, 24/11/1958
  • Alain Goraguer : Blues de Memphis, extrait de la bande-originale du film J’irai cracher sur vos tombes (réal. Michel Gast, 1959) - fond sonore - 
  • Extrait du film J’irai cracher sur vos tombes (1959, réal. Michel Gast)
  • Boris Vian : Je bois, extrait du 33 tours Chansons possibles et impossibles (1956)
  • Archive : Juliette Gréco : "C'était un grand garçon pâle, avec un long visage, un humour glacé et un cœur fragile..." dans l’émission Gros plan (ORTF, 1962)
  • Rex Stewart, Duke Ellington et son orch. : Sugar Hill Shim Sham, repris sur la compilation Boris Vian ‎– Inédits radio (INA, 2003) - fond sonore - 
  • Maurice Ravel : Jeux d’eau (pour piano) interprété par Emil Gilels en 1979, extrait de l'album Emil Gilels : The unreleased recitals at the Concertgebouw / Cd 4  - fond sonore - 
  • Jean-Sebastien Bach : Partita en mi maj. BWV 1006 : Gavotte, interprété en 1936 par Yehudi Menuhin, figure sur Bach : Sonates et partitas - Yehudi Menuhin (1989) - fond sonore - 
  • Boris Vian et son orchestre : Paris, 25 octobre 1947 : Rose room, extrait de l'album Boris Vian et Claude Luter : Ah! Si j'avais un franc cinquante... (2013)
  • Charlie Parker : Cherokee (1), enregistré en 1942, figure sur l'anthologie Charlie Parker : The Quintessence 1942-1947 (1998) - fond sonore - 
  • Archive : Juliette Gréco : "Alors nous allâmes aux Lorientais..." dans l’émission Gros plan (1962, déjà citée)
  • Edouard Lussac présente l’orchestre du Tabou in Le Club d'Essai du 31 octobre 1947, figure sur la compilation Boris Vian ‎– Inédits radio (INA, 2003)
  • Boris Vian et son orch. : Basin street blues enregistré au Tabou le 25 octobre 1947, sur la compilation Boris Vian ‎– Inédits radio (déjà citée)
  • Boris Vian : Je suis snob, interprété avec l'orchestre de Jimmy Walter, publié in Chansons possibles et impossibles (1956)
  • Raymond Scott and his orch. : The girl at the typewriter (1940) - fond sonore - 
  • Magali Noël : Fais-moi mal, Johnny (1956)
  • Henry Cording (H. Salvador) : Rock and roll mops (1956) repris sur Henri Salvador & Henry Cording chantent Boris Vian (1979)
  • Boris Vian : Le déserteur, interprété avec l'orchestre de Jimmy Walter, publié in Chansons possibles et impossibles (1956)
  • Miles Davis : Générique du film Ascenseur pour l’échafaud (1957) 
  • Archive : Boris Vian invité de la Tribune de Paris (émission diffusée après sa mort le 08/07/1959)
  • Archive : Boris Vian sur l'amélioration de Paris (dans l'émission De qui se moque-t-on?, 1954)
  • Boris Vian et George Delerue : extrait de l'opéra Le chevalier de neige donné en 1956, publié dans Boris Vian l'incandescent (INA, 2013)
  • Boris Vian et son orchestre : Tagada d'honneur (1957) publié sur la compilation Boris Vian ‎– Inédits radio (déjà citée)
  • Alain Goraguer : Générique du film J’irai cracher sur vos tombes (réal. Michel Gast, 1959) - fond sonore - 
  • Jean-Louis Trintignant : Je voudrais pas crever, sur l'album Vian-Prévert-Desnos (2001)
  • Edouard Baer : Je voudrais pas crever, de l'album A Vian Boris : on n'est pas la pour se faire engueuler (2009)
  • Henri Salvador : Le fêtard, sur l'album Henri Salvador Chante Boris Vian (1970)

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à"... (passer la souris en haut à gauche)  vous pouvez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission  sur Spotify, Apple Music, Deezer ou Youtube.

Le centenaire de Boris Vian

Bibliographie

Boris Vian, le sourire créateur

Boris Vian, le sourire créateurEcriture éditions, 2019

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......