LE DIRECT
Pochette de la compilation "Indonesia Pop Nostalgia" (Sham Palace, 2012)

Indonésie, un monde en soi

58 min
À retrouver dans l'émission

Voyage dans l'Indonésie des années 1960 et 1970, sous les jougs successifs de Sukarno et de Suharto qui, pour tenter de consolider la fragile unité de cette nouvelle nation, favorisent les traditions musicales locales.

Pochette de la compilation "Indonesia Pop Nostalgia" (Sham Palace, 2012)
Pochette de la compilation "Indonesia Pop Nostalgia" (Sham Palace, 2012)

Propulsé premier président de la République d'Indonésie en 1945, Sukarno (ou Soekarno) tente d’unifier le pays. Si depuis quelques décennies, la langue indonésienne, dérivée du malais, permettait aux plusieurs centaines d’ethnies de l’archipel de se comprendre, son usage se systématise dans l’administration, à l’école, ou sur les ondes de la toute nouvelle Radio Republik Indonesia.
Mais on ne décrète pas du jour au lendemain l’unification de 70 millions d’habitants disséminés sur un espace vaste comme l’Europe. De nombreux princes, que le pouvoir colonial avaient laissé régner sur leurs îles, ne sont guère pressés de se rallier. Dans les années 1950, de nombreuses rébellions séparatistes éclatent. De son côté, l'armée, pléthorique et conservatrice, dénonce les politiciens de Jakarta et la priorité donnée à Java au détriment des autres iles. 

Sukarno tente de ménager les jalousies et les luttes d'influences. Il distille alors une rhétorique anti-occidentale, prônant un nationalisme culturel. Quelques années plus tard, il énonce (en 1961) l'interdiction de diffusion ou d'importation des musiques occidentales, et notamment du rock. Les musiciens de l'archipel sont invités à faire revivre leurs traditions locales : le gamelan, l'ancienne musique de Cour de Java, de Sunda et de Bali, mais aussi le Kroncong. Bientôt naîtront également de nouveaux styles comme le Jaipongan, le dangdut, ou la pop sunda

Entre temps, à la faveur d'un coup d'Etat, Suharto (ou Soeharto) a orchestré le départ de Sukarno, donné le coup d'envoi des massacres de 1965-1966 contre les communistes, et s'apprête à instaurer son "ordre nouveau"... 

Le président Sukarno s'adresse à la foule, vers 1946.
Le président Sukarno s'adresse à la foule, vers 1946. Crédits : John Florea/The LIFE Picture Collection - Getty

Programmation musicale et archives

  • Archive pré-générique : "C'est loin l'Indonésie" (ORTF, Cinq colonnes à la une, 06/04/1963)
  • Gamelan Degung : Catrik, paru sur la compilation Java - Pays Sunda : Musiques savantes, vol. 2. L'art du Gamelan Degung (1996) - fond sonore -
  • Elly Kasim : Ayam den lapeh (vers 1970), repris sur la compilation Folk and pop sounds of Sumatra, vol. 2 (Sublime Frequencies, 2004)
  • Krontjong Orchest Eurasia : Krontjong Betawi (1929) - fond sonore -
  • Kelompok Kampungan : Bung karno, de l'album Mencari tuhan (1975)
  • Orkes Kroncong Mutiara : Langgam suling bambu, paru sur la compilation Musique populaire indonésienne : Kroncong Dangdut et Langgam jawa (Folkways, 1991) - fond sonore -
  • Orkes Krongcong Mutiara : Langgam schoon ver van jou, paru sur la compilation Musique populaire indonésienne (déjà citée)
  • Koes Bersaudara : Di dalam bui (1966) - fond sonore -
  • Euis Komariah : Toka toka de l'album Jaipongan Java (1990) - fond sonore -
  • Orkes Krongcong Mutiara : Langgam di bawah sinar bulan purnama, repris sur la compilation Music of Indonesia, vol. 20 : Indonesian guitars (Folkways, 1999) - fond sonore -
  • Archive : Rapport aux immigrés chinois (ORTF, Cinq colonnes à la une, 06/04/1963)
  • Iswani Ismail : Nelayan, paru sur la compilation Folk and pop sounds of Sumatra (déjà citée) - fond sonore -
  • Archive : Éruption du volcan Agung (Les Actualités françaises, 10/04/1963)
  • Otto Sidharta : Nglanglang, de l'album Indonesian electronic music 1979-1992 (2018) - fond sonore -
  • Gambang Kromong Slendang Betawi : Hidup di bui  Life in jail, paru sur la compilation Musique populaire indonésienne : Kroncong Dangdut et Langgam jawa (déjà citée)
  • Nano's group : Kalangkang (vers 1980), paru sur la compilation Malam minggu - a saturday night in Sunda (Akuphone, 2018) - fond sonore -
  • Bimbo : Borondong garing (1976), repris sur la compilation Indonesia pop nostalgia (Sham Palace, 2012)
  • The Brims : Anti gandja, paru sur la compilation Those shocking shaking days (Now Again Records, 2011)
  • Mariana Dina : Mari Bergoyang, repris sur la compilation Indonesia pop nostalgia (déjà citée) - fond sonore -
  • Nano's group : Malam minggu (saturday night, 1983), repris sur la compilation Malam minggu - a saturday night in Sunda (déjà citée)

Pour aller plus loin 

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......