LE DIRECT
Alma Mahler photographiée vers 1909 en Autriche

Jouer avec les dieux : l’inconsolée Alma Mahler

1h
À retrouver dans l'émission

Alma Mahler ou l'histoire d'une quête échevelée d'amour, celle d'une muse iconoclaste fascinée par la création et les artistes.

Alma Mahler photographiée vers 1909 en Autriche
Alma Mahler photographiée vers 1909 en Autriche Crédits : Imagno - Getty

Surnommée par ses amis "la veuve des Quat’z arts", Alma Mahler (1879-1964) avait, sa vie durant, conjugué musique, peinture, architecture et littérature en devenant - plus ou moins successivement - la femme ou la compagne du compositeur Gustav Mahler, de Walter Gropius (le futur fondateur du Bauhaus), du peintre Oskar Kokoschka et du romancier Franz Werfel

Née Alma Schindler dans la Vienne de la fin du XIXème siècle, trainant très tôt dans les milieux artistiques, accordant son premier baiser au jeune Gustav Klimt, elle était devenue une honnête pianiste, composant à l’occasion de petits lieder. Puis elle avait rencontré Mahler, alors au sommet de sa gloire. Après quelques années d'un mariage malheureux, Gustav était mort et Alma avait endossé le rôle de "la veuve Mahler" dans lequel elle avait excellé.

D'un tempérament complexe, narcissique, arrogant, dépressif, elle avait ensuite croisé la route d'un jeune architecte ambitieux, Walter Gropius, puis celle du peintre Oskar Kokoschka qu'elle avait rendu fou, au point de faire réaliser à ce dernier une étrange et inquiétante poupée à son effigie. 

C'est qu'Alma ne sait pas toujours ce qu'elle veut. Ou plutôt elle désire tout à la fois. La passion brûlante, la stabilité, la gloire. Elle poursuit inlassablement un rêve inaccessible, peut-être celui que son père, alors qu'elle était enfant, lui avait soufflé sous forme de conseil : « joue avec les dieux ».

La photo décrite au début de l'émission est visible ici

Poupée à l'effigie d'Alma Mahler réalisée par Henriette Moos à la demande d'Oskar Kokoschka, photographiée vers 1919
Poupée à l'effigie d'Alma Mahler réalisée par Henriette Moos à la demande d'Oskar Kokoschka, photographiée vers 1919 Crédits : Fine Art Images/Heritage Images - Getty

Programmation musicale et archives

  • Archive pré-générique : Alma Mahler par Françoise Xenakis dans l'émission Euphonia (France Culture, 07/06/1991)
  • Hans Pfitzner : Quatuor à cordes n°1 en ré majeur opus 13, IV. Rondo. Im Heiteren Reigentempo interprété par le Franz Schubert Quartet sur l'album Hans Pfitzner : Les quatuors à cordes op. 13 et op. 50 (1996) - fond sonore - 
  • Alain Bashung : Madame Rêve, album Osez Joséphine (1991)
  • Johannes Brahms : Intermezzo en si bémol mineur opus 117 n°2 pour piano interprété par Nicholas Angelich, sur l'album Brahms : œuvres pour piano et musique de chambre (2017) - fond sonore -
  • Alma Mahler : Laue Sommernacht interprété par Angelika Kirchschlager sur l'album Debut recital Recording (1997)
  • Gustav Mahler : Symphonie n°1 en ré majeur, 2. Kräftig Bewegt, interprété par Seiji Ozawa sur l'album Complete Recordings on deutsche Grammophon (2019) - fond sonore -
  • Alma Mahler : Bei dir ist es traut, interprété par Renée Fleming et l'orchestre philharmonique tchèque dirigé par Frantisek Preisler sur l'album Bride of the wind (2001)
  • Gustav Mahler : Symphonie n°2 en ut mineur "Résurrection" 1. Allegro Maestoso, interprété par Leonard Bernstein sur l'album Leonard Bernstein Remastered  (2017)
  • Serge Gainsbourg : Comic Strip, sur l'EP Mr Gainsbourg (1967)
  • Lecture du Journal d'Alma Mahler du 21 décembre 1901 par Marie Sophie Ferdanne (France Musique, 2013)
  • Gustav Mahler : Symphonie n°5 en ut dièse mineur : 4. Adagietto, interprété par l'orchestre national de France dirigé par Bernard Haitink sur l'album Bernard Haitink dirige la 5è symphonie de Mahler (2004)
  • Gustav Mahler : Kindertotenlieder : Wenn dein Mütterlein interprété par Christian Gerhaher et l'orchestre symphonique de Montréal conduit par Kent Nagano sur l'album Gustav Mahler : Lieder avec orchestre (2013)
  • The Isley Brothers : Freedom, album Get into something (1970)
  • Marilyn Monroe : After you get what you want... you don't want it (1920) réédité sur l'album BD Music presents Marilyn Monroe (2015)
  • Franz Liszt : Tristan et Isolde : Mort d'Isolde (Acte III), interprété par Mikhail Rudy sur l'album Le piano romantique (1989)
  • Hole : Doll Parts, album Live through this (1994)
  • Archive : Alma Mahler vue par Olda Kokoschka dans Mémoires du siècle (France Culture, 1995)
  • Jean Sebastien Bach : L'art de la fugue BWV 1080 : Contrepoint n°1 pour clavier, interprété par le Quatuor Emerson sur l'album Stefan Zweig le musicien / La Vienne d'hier de Bach à Berg (2012) - fond sonore -
  • The Velvet Underground : Femme fatale, album The Velvet Underground and Nico (1967)
  • Alban Berg : Concerto : Andante - Allegretto pour violon interprété par l'orchestre symphonique de Londres dirigé par Pierre Boulez sur l'album Alban Berg : Concerto à la mémoire d'un ange et Pièces op.6 (2014)
  • Archive : "Je ne crois pas que c'était une femme tellement heureuse...", Henri-Louis de La Grange, biographe d'Alma Mahler au micro de Jacques Chancel pour Radioscopie (France Inter, 20/03/1989)
  • Gustav Mahler : Symphonie n°8 en mi bémol majeur : II. Scène finale du Faust II de Goethe : Alles Vergängliche ist nur ein Gleichnis interprété par le choeur de l'opéra de Vienne dirigé par Leonard Bernstein sur l'album The Leonard Bernstein Collection Vol.2 (2016)
  • Nelly Furtado : Maneater, album Loose (2006)

Bibliographie

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......