LE DIRECT
Cassettes de raï en 1985 : Cheb Hasni, Chaba Zahouania, Cheb Mohamed Seghir, Cheb Mami, Chikha Rimiti, Cheb Hamid...

L'odyssée du raï

58 min
À retrouver dans l'émission

Expression des frustrations des paysans de l'oranais spoliés par la colonisation, cette musique des marges avait ensuite, avec l'avènement des chebs, intégré guitares et synthétiseurs pour devenir la bande-son de plusieurs générations d'Algériens, restés sur place ou exilés en France.

Cassettes de raï en 1985 : Cheb Hasni, Chaba Zahouania, Cheb Mohamed Seghir, Cheb Mami, Chikha Rimiti, Cheb Hamid...
Cassettes de raï en 1985 : Cheb Hasni, Chaba Zahouania, Cheb Mohamed Seghir, Cheb Mami, Chikha Rimiti, Cheb Hamid... Crédits : Archives Disco Maghreb Oran

Le raï (du mot raï, désignant "l'opinion", "le destin" ou "la mauvaise étoile") était né au début du XXème siècle dans l’ouest algérien, inspiré des chants des bardes bédouins qui parcouraient la région, suivant la migration des troupeaux vers le nord. S’accompagnant de gasbas, des flûtes de roseau ou du guellal, un tambour de terre cuite, ces bardes célébraient sur des modes divers les beautés de la nature. 

Après l'émergence des premiers cheikhs (comme Cheikh Hamada)les femmes avaient pris le relais à travers les cheikhates, à l'image de Cheikha Rimitti. Dans les années 40 et 50, ces chanteuses utilisent le raï de manière plus offensive afin de dénoncer le sort réservé aux fellahs, ces paysans dépossédés de leurs terres par les colons français et poussés vers la misère des grandes villes.

Dans les années 60 et 70, le genre se modernise ensuite, intégrant de nouveaux instruments comme l'accordéon, la trompette ou les premières guitares électriques grâce à Ahmed Zergui

Bientôt, le raï se mettra à voyager, suivant les candidats à l'exil en France où il s'épanouira notamment dans le quartier parisien de Barbès. En janvier 1986, Martin Meissonnier organise à la Maison de la Culture de Bobigny le premier festival de raï hors d’Algérie. Le succès que rencontre l’événement change la donne.  Le raï connait alors une ascension fulgurante, portée par la génération des chebs (les jeunes) comme Cheb Khaled, Cheb Mami, Cheba Fadela ou Chaba Zahouania... 

Au festival de raï de Bobigny en janvier 1986, de gauche à droite : Cheb Mami, Cheb Khaled, Cheb Hamid et Cheb Sahraoui
Au festival de raï de Bobigny en janvier 1986, de gauche à droite : Cheb Mami, Cheb Khaled, Cheb Hamid et Cheb Sahraoui Crédits : Mohamed Lounes/Gamma-Rapho - Getty

Programmation musicale et archives 

  • Archive pré-générique : "Je me souviens des pochettes. il y avait toujours des femmes, des supers nanas..." (Atelier de création radiophonique, Prod. Marie-Hélène Bernard, France Culture, 07/05/2000)
  • Kri kri : Wahdi (1978), repris sur la compilation 1970's algerian folk & pop (2014) - fond sonore -
  • Messaoud Bellemou & Cheikh Benfissa : Li Maandouche L'Auto (années 1970), repris sur la compilation 1970's algerian proto-rai underground (Sublime Frequencies, 2009)
  • Cheikh Hamada : Ya mra galbek jafi, paru sur la compilation Algérie : Musiques rebelles 1930-1962 (2012) - fond sonore - 
  • Cheikha Rimitti : Dana wa dana, paru sur l'album Cheikha Remitti : aux sources du raï (1994) - fond sonore - 
  • Cheikha Rimitti : Charak gataâ (1954), repris sur la compilation Algérie : Musiques rebelles 1930-1962 (déjà citée)
  • Groupe El Azhar : Mazal nesker mazal (années 1970), paru sur la compilation 1970's algerian proto rai underground (déjà citée) - fond sonore -
  • Cheb Zergui : Ana Dellali (vers 1970), repris sur la compilation 1970's algerian proto rai underground (déjà citée)
  • Rachid & Fethi : Ana ghrib (1976), repris sur la compilation 1970's algerian folk & pop (déjà citée) - fond sonore -
  • Archive : Mort de Houari Boumédiène (Antenne 2, 27/12/1978)
  • Chaba Fadela et Cheb Sahraoui : N'sel fik (1983)
  • Smail Chaoui : N'sani n'sani, paru sur la compilation 1970's algerian folk & pop (2014) - fond sonore -
  • Raïna Raï : Rani mhayar (1983), repris sur l'album Hagda (1996)
  • Archive : L'immigration algérienne et la musique (France Culture, La Série Documentaire, prod. Élodie Maillot, 10/09/2018)
  • Cheb Mami : Na trefatel h'bibi (1987), paru sur la compilation du livre Le raï : de la bâtardise à la reconnaissance internationale (Frank Tenaille, Actes Sud, 2002) - fond sonore -
  • Archive : Les cassettes piratées (La Cinq, 09/04/1988)
  • Cheb Khaled : Ha djedek (1989), paru sur la compilation Le Raï (déjà citée)
  • Khaled : Didi (1992) - fond sonore -
  • Cheb Hasni : Ya ouelfi oualach, paru sur l'album Raï love
  • Archive : Réaction de Khaled à l'assassinat de Cheb Hasni (France inter, 29/09/1994)
  • Chaba Fadela : Khayaf yadouk (1997), paru sur la compilation du livre Le Raï... (déjà citée)
  • Cheb Khaled : Aïcha, du single Aïcha (1996) - fond sonore -
  • Houari Benchenet : El ghram saib (1998), paru sur la compilation du livre Le Raï... (déjà citée) 

A lire sur le même sujet : 

Bibliographie

Le Raï, Frank Tenaille, Actes Sud

Le RaïFrank TenailleActes Sud, 2002

L'aventure du raï

L'aventure du raïLe Seuil, 1996

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......