LE DIRECT

Deux albums « Victoria rêve » de Timothée de Fombelle & « La petite fille qui voulait voir des éléphants » de Sylvain Victor

30 min
À retrouver dans l'émission

Timothée de Fombelle auteur de « Victoria rêve » à partir de 9 ansillustrations François Place éditions Gallimard Jeunesse « Victoria voulait une vie d'aventures, une vie folle, une vie plus grande qu'elle. Et l'on disait tout autour d'elle « Victoria rêve » Mais depuis quelque temps, un monde imaginaire débarquait dans son existence. Elle avait l'impression d'une foule de personnages qui descendaient de sa bibliothèque en rappel pour venir semer leur pagaille. Victoria voulait savoir ce qui lui arrivait. Y avait-il un lien avec les livres qui disparaissaient de sa chambre ? Toutes ces pages étaient-elles en train de se glisser à l'intérieur de sa vie ? Cela devenait sérieux, étourdissant, comme une invasion. » C'est le début d'une belle aventure dans son imaginaire ….
**► Romancier, dramaturge, metteur en scène, Timothée de Fombelle est aussi comédien. Il a été reconnu pour deux importants diptyques : les romans Tobie Lolness et Vango Ses pièces « Le Phare » « Je danse toujours » « Rose Cats » ... ont été jouées, éditées et traduites.**

Timothée de Fombelle
Timothée de Fombelle

**► Le timbre limpide et passionné de l'homme de théâtre,Timothée de Fombelle ouvre une voie supplémentaire à ce texte poétique et drôle.
Quand l'auteur devient lecteur, la danse entre imaginaire et réel peut commencer, nous émouvoir, nous étourdir et nous transporter.
**
Sylvain Victor auteur de « La petite fille qui voulait voir des éléphants » à partir de 6 ans, éditions l'Atelier du poisson soluble, Le Puy-en-Velay

Sylvain Victor
Sylvain Victor Crédits : Sylvain Victor

Nina, en visite chez sa tatie, voudrait voir des éléphants. De surprises en surprises, elle nous fait découvrir une Afrique réelle, actuelle, aux antipodes des clichés. Nina est en visite chez sa tante. Elle veut voir les éléphants et découvre l'Afrique dans sa réalité actuelle.
Avec un choix de couleurs marron, vert et jaune fluo déroutant mais cohérent, Sylvain Victor, sans démonstration aucune, mais avec beaucoup d’intelligence nous raconte une histoire simple mais efficace où le rêve d’exotisme laisse place à la réalité …
**► Sylvain Victor publie ses premières bandes dessinées dans le magazine « A suivre » de 1989 à 1996. Durant quelques années, il pratique le récit en bande dessinée, souvent dans des revues « Le Cheval Sans Tête » « Drozophile ». Il publie quelques albums, participe à des expositions et des aventures graphiques. Depuis 2003, il se consacre principalement aux livres jeunesses. En 1991, un premier séjour en Côte d’Ivoire l’amènera à tisser des liens avec ce pays. Il y fera d’autres voyages qui marqueront une partie de son travail et inspireront quelques récits dont « Ado-Ka-Frè » éditions Paquet et « La petite fille qui voulait voir des éléphants ».

Éditions Paquet
Éditions Paquet Crédits : Éditions Paquet

**► « Ado-Ka-Frè » veut dire « essaie-voir » en bambara, le nom donné à la fripe vendue sur les marchés de Côte d'Ivoire. Connaissez-vous l'histoire de votre tee-shirt préféré ? Non, eh bien, suivez le tee-shirt n°8 dans cet album sans parole. Il vous raconte sa vie depuis le styliste qui l'a créé jusqu'à celui qui l'a portée pour sa dernière utilisation.Les paroles ici sont inutiles, les images parlent d'elles-mêmes. Elles permettent à tous les lecteurs de prendre conscience et de réfléchir à la société de consommation.

L'équipe
Chronique
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......