LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Portrait de Serge Pey, écrivain et poète, enseignant à l'Université de Toulouse-Le Mirail

29 min
À retrouver dans l'émission

Serge Pey
Serge Pey Crédits : Gil Pressnitzer

Serge Pey, u n homme extraordinaire et un poète mondialement reconnu et connu ! Il enseigne actuellement la poésie contemporaine au Centre d'initiatives artistiques de l'Université de Toulouse-Le Mirail.**► Président d'honneur du marché de la poésie et directeur de la Cave Poésie de Toulouse. ** Il vient d'écrire un recueil pour les enfants et a eu une rétrospective au Seuil, il est par ailleurs édité chez Gallimard. **Serge Pey est un écrivain et poète français né à Toulouse le 6 juillet 1950. Il a crée une revue nommée " Émeute " en 1975, suivie de "Tribu" en 1981. Avec "Los Afiladores" : les aiguiseurs de couteaux, il met en œuvre la poésie d'action-Flamenco. Il enseigne actuellement la poésie contemporaine au Centre d'initiatives artistiques de l'Université de Toulouse-Le Mirail.Créateur de situations, il rédige ses textes sur des bâtons avec lesquels il réalise ses scansions, ses performances et les rituels de ses poèmes d'action. Le travail de Serge Pey dans la poésie contemporaine se définit comme une articulation entre écriture et oralité. Se déclarant lui‐même comme un héritier des poésies du monde, il ouvre des passages dans les poésies traditionnelles des peuples sans écriture ou dans la poésie médiévale. Serge Pey est un des représentants déterminants de la poésie d’action et de la présence du poème au sein de la performance. Son art singulier mêle à la fois certains aspects du happening, de la poésie sonore, de l’installation, de l’art‐action … Connu par l’utilisation du bâton de pluie qu’il introduisit en Europe, ses scansions chamaniques, le rythme de ses pieds qui accompagnent son dire halluciné, il est un créateur de situations et déplace le poème hors du livre jusqu'à ses plus ultimes conséquences. Indissociable de son combat pour la libération de l’humanité, son chemin de poète l’a mené à partager les luttes des peuples du monde. Dans la revue Émeute, il inscrit dans ses colonnes le débat entre poésie et révolution. Membre du collectif pour la libération de Vaclav Havel, il publie des livres qui parsèment son mouvement solidaire et engagé. **De Serge Pey : C'était une fois, c'était toujours. La poésie n'est pas une solution Aucune solution n'est une poésie Une pierre n'est pas un phénomène optique Aucun phénomène optique n'est une pierre Une chaise n'est pas un homme assis Aucun homme assis n'est une chaise Ce cerisier n'est pas un arbre Aucun arbre n'est un cerisier La neige n'est pas une lumière Aucune lumière n'est une neige La poésie n'est pas une solution Aucune solution n'est une poésie En chantant on découpe sans bouger les lèvres de ce qui nous embrasse car nous avons faim d’avoir faim et nous vengeons notre bouche d’avoir été mangée ...

L'équipe
Production
Chronique
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......