LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

À la recherche de Jean-Pierre Faye

1h

Par Christian Rosset

Réalisation Julie Beressi

Prises de son Yves le Hors

Mixage Delphine Baudet

Nous voici de retour dans l’atelier de Jean-Pierre Faye, un écrivain que nous avons eu l’occasion d’enregistrer à cinq reprises en un peu plus de trois décennies et au sujet duquel il nous a semblé nécessaire de parfaire aujourd’hui le portrait – un portrait qui serait celui d’un créateur, certes reconnu depuis longtemps, mais en réalité encore trop méconnu.

Jean-Pierre Faye
Jean-Pierre Faye Crédits : J.BERESSI - Radio France

C’est en tant qu’auteur de récits que Jean-Pierre Faye a récolté ses premiers lauriers. Puis l’aura du philosophe a recouvert celle du romancier, faisant grand bruit dans les milieux avant-gardistes et institutionnels. Mais de ses nombreuses activités, celle qui nous paraît la plus essentielle est l’écriture poétique, pratique qui relève aujourd’hui quasiment de la clandestinité. Le catalyseur de la revue Change dans l’après 68 est depuis ses tous premiers essais de jeunesse, une des voix les plus rêveuses et incisives de notre temps :

« tu m’as en désir disposé le cœur / amour me vient mouvoir . qui me fait parler // je t’appelle dans la région / qui est le corps en pensée / et perce pensée dans le corps » (enjambe , 1998).

Le 19 juillet de cette année 2015, Jean-Pierre Faye fêtera ses quatre-vingt-dix ans. Belle occasion de reprendre langue afin de capturer ce souffle toujours vif qui le traverse. Un nouvel entretien a eu lieu le 28 mai à son domicile parisien. Nous avons désiré le monter, imitant le principe d’un de ses plus beaux récits, Battement , avec deux autres plus anciens (et quelques lectures) effectués entre 1981 et 2010. Cependant nous n’indiquerons pas la date de chaque fragment afin de faire sonner la voix de l’auteur de Verres ou de Maison à deux genoux au présent de l’écoute, comme si le vieillissement ne pouvait l’atteindre.

Textes de Jean-Pierre Faye lus par Christophe Brault, Emmanuelle Marchadour et l’auteur.

Musiques et partition sonore : Christian Rosset. Avec quelques fragments du Quintette avec clarinette de Brahms et de Ruby my Dear de Thelonious Monk dans la version de 1957 avec John Coltrane.

Jean-Pierre Faye
Jean-Pierre Faye Crédits : J.BERESSI - Radio France

Nous tenons à remercier celles et ceux qui ont œuvré antérieurement à ce “portrait en devenir” de Jean-Pierre Faye dont nous avons greffé dans ce nouveau montage quelques fragments enregistrés et diffusés en 1981, 2006 et 2010 : Monique Burguière, Philippe Carminati, Ghislaine David, Marie-Ange Garrandeau, Claire Levasseur et Serge Ristitch.

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......