LE DIRECT

Fils au pouvoir, pouvoir des fils ?

55 min
À retrouver dans l'émission

Rediffusion du 19/04/2015
Les lignées d’hommes et de femmes politiques sont l’une des caractéristiques de notre vie publique. Marronnier de la vie politique ou perversion démocratique ?

Marine Le Pen, Marion Maréchal-Le Pen et Jean-Marie Le Pen en novembre 2014
Marine Le Pen, Marion Maréchal-Le Pen et Jean-Marie Le Pen en novembre 2014 Crédits : Robert Pratta - Reuters

Singulier destin que celui de ces enfants de dirigeants politiques qui à leur tour, décident d’embrasser la carrière politique. Parmi ces personnalités aux trajectoires hors du commun, il est difficile d’établir des règles s’appliquant à tous : pour certains, la carrière d’un parent constitue un formidable exemple d’engagement à suivre, pour d’autres la volonté de se différencier de son père ou de sa mère prédomine.

Tous ne parviennent pas à faire fructifier un nom qui peut constituer un capital politique mais aussi un héritage encombrant. Et tous doivent bien faire avec. Cette volonté de s’affirmer, associé au soupçon récurrent d’être un privilégié pose une ambiguité fondamentale dans la situation des fils et filles de personnalité politiques, que la journaliste Pascale Robert Diard a décrit comme la présomption d’hérédité d’une part et la revendication d’identité de l’autre. En somme, braver l’accusation de favoritisme tout en affirmant sa spécificité, voire sa différence. Au-delà des exemples précis de ces hommes et femmes pas comme les autres, c’est la question de l’héritage en politique qui se pose, dans un pays à la fois très conservateur et profondément hostile à tout ce qui pourrait s’apparenter à une pratique monarchique.

Qu’est ce qui motive l’engagement lorsqu’on est enfant de personnalité politique ? En quoi cela oriente-t-il un parcours ? Peut-on réussir à se faire un prénom en politique lorsqu’on dispose d’un patronyme politique célèbre ?

Invité(e)s : Pierre Laurent, secrétaire national de Parti communiste français (PCF). Il est le fils de Fils de Paul Laurent qui était une figure du PCF sous Georges Marchais.

Gilbert Mitterrand, président l’association France Libertés - Fondation Danielle-Mitterrand. Ancien député de la Gironde, Ancien Maire de Libourne. Fils cadet de François Mitterrand et de Danielle Gouze.

Anne Muxel, docteure en sociologie et directrice de recherches CNRS en science politique au CEVIPOF.

La séquence internationale : La dynastie politique aux Etats-Unis. John Vinocur, éditorialiste au Walt Street Journal. Ancien rédacteur en chef de l'International Herald Tribune.

En avant première, découvrez un extrait sonore avecGilbert Mitterrand...

Écouter
<button class="replay-button paused aod playable" data-clip-type="extraits" data-broadcast-type="extraits" data-duration="79" data-duration-seconds="79" data-start-time="1429194108" data-extract-id="eb0c9d0d-e443-11e4-adec-005056a87c89" data-extract-title="Gilbert Mitterrand dans l'Atelier du pouvoir" data-is-aod="1" data-next-media-info="" data-url="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/static/culture/sons/0000/ATELIER_DU_POLITIQUEpour_site_internet.MP3" title="Écouter Gilbert Mitterrand dans l'Atelier du pouvoir" data-diffusion-title="Gilbert Mitterrand dans l'Atelier du pouvoir" data-diffusion-uuid="eb0c9d0d-e443-11e4-adec-005056a87c89" data-sharing="null" >Réécouter Gilbert Mitterrand dans l'Atelier du pouvoir<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>écouter (1 min)1 min
Gilbert Mitterrand dans l'Atelier du pouvoir

Le conseil de lecture de la semaine Même les politiques ont un père d'Emilie Lanez [2015, Stock]
Comment nos acteurs politiques ont-ils été forgés par leur ascendance familiale, en l’occurrence leur père ? C’est la passionnante question qu'Emilie Lanez, journaliste au Point, a tenté de répondre.

Dans une langue élégante, sans pathos exagéré, l'auteure dessine douze portraits subtils de relations père-fils ou père-fille, de Nicolas et Pal Sarkozy à Manuel et Xavier Valls en passant par Marine et Jean-Marie le Pen ou Najat Vallaud Belkacem et son père Ahmed, mais aussi les Baroin, les Touraine, les Moscovici, les Royal, les Montebourg, et bien sûr François et Georges Hollande.

Enfants trop aimés ou au contraire trop délaissés par leurs parents... En admiration ou en distance vis-à-vis de leur père qui ne les laissent jamais indifférents et qui souvent souhaitent par leur engagement faire face à leur héritage... On comprend mieux certains traits de caractères... On est parfois éberlués par certaines anecdotes... Le père de Marisol Touraine lui achète encore nombre de ses vêtements... Pal Sarkozy listant chacun de ses enfants en donnant pour chacun sa taille et son salaire annuel, oubliant dans son énumération son fils Nicolas…

L'ouvrage démontre que si on ne peut expliquer toute la vie politique par l’ascendant familial, celui-ci joue un rôle non négligeable dans la construction de ceux qui nous gouverne.

Suivez aussi l'émission sur Facebook et Twitter, et n'hésitez pas à soumettre des suggestions d'émissions sur ces réseaux ou à atelierdupouvoir@radiofrance.com

Intervenants
  • Président l’association France Libertés - Fondation Danielle-Mitterrand. Ancien député de la Gironde, Ancien Maire de Libourne. Fils cadet de François Mitterrand et de Danielle Gouze.
  • Secrétaire national du Parti communiste français (PCF). Il est le fils de Paul Laurent, qui était une figure du PCF sous Georges Marchais.
  • Éditorialiste au Walt Street Journal. Ancien rédacteur en chef de l'International Herald Tribune
  • sociologue et politologue, directrice de recherche au CNRS et au Cevipof, spécialiste du rapport des jeunes à la politique
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......