LE DIRECT

Le gouvernement du corps : le rôle du corps en politique

54 min
À retrouver dans l'émission

Du Général de Gaulle à Barack Obama, le corps des hommes politiques (et sans doute plus encore celui des femmes politiques) est devenu en lui-même un enjeu médiatique, parfois entièrement mis en scène. Un style vestimentaire peut-il installer un discours politique ? Le corps présidentiel n'est-il pas le reflet de la politique qu'il mène ? Rediffusion du 14/12/2014

Vladimir Poutine
Vladimir Poutine Crédits : Radio France

Invités :

Roselyne Bachelot, ancienne ministre, co-animatrice du Grand 8 sur la chaine D8

Hélène Blanc, politologue au CNRS, spécialiste de la russie

Marc beaugé, journaliste, rédacteur en chef de "So foot" et chroniqueur à Canal et dans M, le magazine du Monde.

Frédérique Matonti : professeure à Paris I, spécialiste des questions de genre et qui publiera prochainement

"Le genre présidentiel" aux éditions de La Découverte

le gouvernement du corps: le rôle du corps en politique
le gouvernement du corps: le rôle du corps en politique Crédits : Radio France

Drôle d’idée, pourra-t-on penser, que de consacrer une émission au rôle du corps dans l’analyse de la vie politique française.

Sujet marginal, anecdotique peut-être ? Le corps se fait discret dans notre vie politique. On ne parle jamais de lui, alors qu’il est partout présent. Affiché dans la rue, étalé dans les magazines, diffusé par la publicité, le corps est devenu l’objet privilégié de l’emprise sociale. Comment la politique pourrait-il alors lui échapper ?

On sait, grâce à l’historien médiéviste Ernst Kantorowicz que le roi dispose de deux corps : un corps terrestre et mortel, et un autre, spirituel, qui incarne le corps politique immortel de la communauté constituée par le Royaume.

Pour mieux comprendre cette idée, il n’y a qu’à observer la couverture de l’édition originale du Léviathan de Hobbes, bien connue, sur laquelle on peut voir le corps du souverain debout, intégralement composé de la multitude de ses sujets. Pour Hobbes, le gouvernant dispose d’un corps artificiel qui intègre en son sein le corps naturel des sujets.

Cette idée n’est pas seulement théorique. Dans nos démocraties modernes caractérisées par la lutte concurrentielle pour le pouvoir politique, le corps est systématiquement mis en avant, voire mis en scène.

Séducteur, énergique, triomphant, sacrificiel ou souffrant, le corps des politiques est omniprésent, surtout dans une société qui a donné un tel pouvoir à l’image. Il est un vecteur de communication, un outil, une ressource politique, à travers ses différentes dimensions : silhouette, visage, look vestimentaire, voix, ou genre.

La sur médiatisation du corps des hommes et des femmes politiques est aussi une indication du rôle des médias et de leur influence sur la mise en récit de la vie politique.

Les acteurs du monde politique se confondent parfois, par le biais de la société du spectacle, avec des vedettes plus soucieuses de leur image que des idées qu’ils proposent.

Peut-être parce qu’ils ont intégré la logique médiatique selon laquelle le corps matériel du prince est plus important que son corps spirituel.

Mise en scène du corps, son rôle dans la vie politique, mais également la sous estimation de la dureté physique du métier politique , seront les thèmes abordés dans cette émission.

Le conseil de lecture de la semaine "La barbe, la politique sur le fil du rasoir"de Xavier Mauduit(Editions des Belles Lettres)

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......