LE DIRECT

Les écologistes et l’ambiguïté du pouvoir

41 min
À retrouver dans l'émission

Europe Ecologie-Les Verts, fondé en 2009 et un temps espéré par certains comme le grand parti écologiste français, est plus que jamais miné par les divisions et les querelles intestines. Et si tout cela était lié à son ambiguïté fondamentale vis-à-vis du pouvoir ?

Université d'été d'EELV, août 2010
Université d'été d'EELV, août 2010 Crédits : S.Mahe - Reuters

Mais qu’arrive-t-il donc aux écologistes ? Tout devrait leur sourire dans la situation politique aujourd’hui : la sensibilité écologiste progresse en France et plus personne ne conteste sérieusement l’urgence de protéger l’environnement, voire de changer de modèle de production dans un monde aux ressources naturelles chaque jour diminuées.

La conférence mondiale pour le climat, ou COP 21, en décembre prochain devrait leur ouvrir un boulevard politique pour faire connaître leurs idées, aucun autre parti n’étant aujourd’hui en mesure d’avancer des propositions concrètes sur les enjeux majeurs soulevés par l’écologie.

La situation politique au sein de la gauche pourrait enfin leur accorder une place de choix au gouvernement dans une coalition avec le parti majoritaire, le PS ayant désespérément besoin d’alliés en période de disette électorale et le Front de Gauche étant entré dans une stratégie d’opposition interne.

Archives

  • Daniel Cohn-Bendit , réagit au départ de François de Rugy et explique qu’Europe Ecologie est devenue un monstre politique étouffant sous ses querelles intestines (27 août 2015 sur Europe 1)

  • Brice Lalonde , candidat écologiste à l’élection présidentielle, invité d’Inter-Actualités le 8 avril 1981.

  • Dominique Voynet fait le bilan de quatre années passées dans le gouvernement Jospin ( 30 mai 2001, France Inter)

  • Antoine Waechter , à l’issue de l’Assemblée générale des écologistes, se déclare contre une alliance avec les communistes le 22 novembre 1987

Et pourtant, rien de tout cela n’est exploité, et Europe Ecologie-Les Verts, fondé en 2009 et un temps espéré par certains comme le grand parti écologiste français, est plus que jamais miné par les divisions et les querelles intestines.

Crédité de scores picrocholins depuis la catastrophique campagne présidentielle d’Eva Joly en 2012, hésitant entre une alliance avec le Front de Gauche, un ralliement au PS ou une stratégie autonome, le mouvement écologiste tergiverse et s’enfonce dans un marasme ponctué de démissions fracassantes.

Et si tout cela était lié à son ambiguïté fondamentale vis-à-vis du pouvoir ? Edifié au début des années 1980 sur une obsession de la démocratie interne jusqu’à s’empêcher lui-même, suspicieux vis-à-vis de ses propres dirigeants, les écologistes ne sont pas sûrs de vouloir gouverner mais ils dépensent beaucoup d’énergie à se déchirer pour obtenir le pouvoir au sein de leur mouvement !

Comment expliquer le paradoxe de son ambiguïté fondamentale face au pouvoir et surtout quelles clés de lecture tout cela nous donne-t-il sur la situation actuelle de l’écologie politique en France ?

Ce sont les questions centrales dont nous allons parler avec nos invités Marie Christine Blandin, sénatrice écologiste du Nord et Daniel Boy, spécialiste de l'écologie politique, directeur de recherches émérite au CEVIPOF.

Pour la séquence internationale, à propos des écologistes wallons, nous serons en ligne avec Benoit Rihoux, professeur de science politique à l'Université Catholique de Louvain.

Conseil de lecture - Jacques Mistral (dir.), Le Climat va-t-il changer le capitalisme? La Grande mutation du XXIème siècle, paru aux éditions Eyrolles.

J.Mistral (dir.), Le climat va-t-il changer le capitalisme ?, Eyrolles, 2015
J.Mistral (dir.), Le climat va-t-il changer le capitalisme ?, Eyrolles, 2015 Crédits : Radio France

A la question posée par le livre, Michel Rocard répond sans ambage : « le climat n’a guère vocation à changer le capitalisme sauf s’il conduit à y supprimer l’incitation spéculative et frénétique à une surindustrialisation pollueuse et gaspilleuse. Il y a beaucoup à faireavant d’en arriver là.

Intervenants
  • sénatrice du Nord depuis 2001, membre du groupe écologiste
  • professeur de science politique à l'Université Catholique de Louvain
  • politiste, directeur de recherche émérite au CEVIPOF, spécialiste de l'écologie politique.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......