LE DIRECT

Qui gouverne Internet ?

41 min
À retrouver dans l'émission

Si l’on s’en tient à la légende dorée d’internet, s'interroger sur l’organisation du pouvoir dans le réseau ne devrait avoir aucun sens. Libertaire par essence, Internet s’est à l’origine construit sur une volonté d’émancipation des individus, hors du contrôle des états ou des grandes entreprises.

Pourtant, depuis l’apparition du world wide web dans les années 1990, liberté et contrôle se livrent un combat sans merci, organisé autour de grands acteurs de pouvoir de ce nouveau monde. Au vu de son poids économique et de la place d’internet dans nos vies, on ne saurait sous-estimer ces enjeux de pouvoir trop souvent méconnus par nos concitoyens.

Plusieurs récits s’affrontent sur la question du pouvoir sur internet aujourd’hui. Les grandes entreprises comme Google ou Apple nous parlent d’une mondialisation heureuse, d’un monde sans limite permis par le réseau, dans lequel des consommateurs mobiles et libres peuvent échanger informations et biens sans subir les contraintes de temps et d’espace qui régissent le monde réel.

A l’autre bout du spectre, les activistes du web, citoyens concernés par la possible restriction de nos libertés nous mettent en garde contre le risque d’établir des sociétés de surveillance par le net, véritables totalitarismes modernes organisés par des Etats avides de contrôler les citoyens avec la complicité des géants du web.

La réalité est comme toujours plus ambiguë. Grandes entreprises du net ou petites start-ups, gouvernements et citoyens tentent d’imposer des rapports de force tenant compte de leur intérêts et de leurs contraintes. Sur cette révolution numérique dont les progrès sont quasi quotidiens et dont on ne cesse de vanter la nouveauté, les éternelles questions du pouvoir sont, elles, finalement assez classiques.

Qui gouverne internet ? Qui sont les grands acteurs de cet univers et de quels pouvoirs disposent-il en réalité ? Internet bouscule-t-il totalement les logiques qui ont régi notre univers politique mondial depuis des siècles ?

Voici quelques unes des questions cruciales que nous posons à nos invités :

Avec Sébastien Soriano, président de l'ARCEP (autorité de régulation ds télécoms) et président de l'autorité européenne de régulation des télécoms;

Benjamin Loveluck, chercheur au Centre d’études et de recherches de sciences administratives et politiques (Cersa, CNRS et université Paris-II). Il est l’auteur de Réseaux, Libertés et Contrôle : une généalogie politique d’internet (Armand Colin, 2015)

et Axelle Tessandier, cheffe d'entreprise, fondatrice de « Axl Agency », une agence de communication digitale, elle est également l’ambassadrice en France de la plateforme américaine de financmenet participatif, Kickstarter.com.

de g à d: S.Soriano, B.Loveluck et A.Tessandier
de g à d: S.Soriano, B.Loveluck et A.Tessandier Crédits : CB - Radio France
Intervenants
  • président de l'ARCEP, l'Autorité de régulation des communications électroniques, des Postes et de la distribution de la Presse.
  • déléguée nationale d'"En Marche". Fondatrice d'Axl Agency
  • Chercheur au Centre d'Études et de Recherches de Sciences Administratives et Politiques (CERSA) et à Télécom ParisTech
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......