LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

A quoi servent les congrès ?

55 min
À retrouver dans l'émission

De cette mise en scène des partis politiques par eux-mêmes, on ne comprend finalement pas grand-chose, et on a peine à percevoir la raison de ces raouts géants qui coûtent chers et dont l’utilité n’est pas claire pour le grand public. Comment s’organisent-ils? A qui s’adressent-ils ?

La silhouette d'une caméra de télévision est projetée sur un panneau annonçant le congrès du Parti socialiste
La silhouette d'une caméra de télévision est projetée sur un panneau annonçant le congrès du Parti socialiste Crédits : Regis Duvignau - Reuters

Censés permettre aux partis de réfléchir le monde, clarifier leur ligne idéologique ou encore choisir leurs dirigeants, les congrès, force est de le constater, ne remplissent plus ces rôles qu’imparfaitement. On peut sortir d’un congrès divisé, sans leader véritable, et sans programme bien clair pour diriger le pays.

Si le temps est loin où les congrès permettaient des débats idéologiques approfondis, s’ils ont changé dans la forme et dans le fond, ils n’ont pourtant pas perdu leur utilité, loin de là. Ils peuvent permette par exemple de changer d’identité – en tous cas de nom - on l’a vu la semaine dernière avec la transformation de l’UMP en Les Républicains, de clarifier une ligne majoritaire, c’est ce que le socialistes ont tenté de faire, mais ils sont aussi un lieu de rencontre des militants, un moyen d’attirer l’attention des médias, et de plus en plus souvent des antichambres de l’élection présidentielle d’où les partis envoient des cartes postales aux français en affichant leur unité et leur combativité.

Ces quelques éléments n’expliquent cependant pas à eux seuls l’alchimie créée dans les congrès politiques, ni ce que leur transformation disent de l’évolution des partis dans notre pays.

Comment s’organisent concrètement ces congrès ? A qui s’adressent-ils à l’heure où il n’y a jamais eu aussi peu de militants ? Comment distingue-t-on un congrès réussi d’un congrès raté ?

Voici un permier élément de réponse...

Écouter
<button class="replay-button paused aod playable" data-broadcast-type="extraits" data-duration="78" data-duration-seconds="78" data-start-time="1433529223" data-extract-id="657ad20e-0bb1-11e5-9c6d-005056a87c89" data-extract-title="Extrait sonore de l'Atelier du pouvoir du dimanche 7 juin 2015" data-is-aod="1" data-next-media-info="" data-url="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/static/culture/sons/0000/ATELIER_DU_POLITIQUE--EXTRAIT_POUR_LE_WEB--NET_660ca901-7680-4c8f-9f37-0d1ce0478ed9_FC.WAV" title="Écouter Extrait sonore de l'Atelier du pouvoir du dimanche 7 juin 2015"data-clip-type="extraits" data-diffusion-title="Extrait sonore de l'Atelier du pouvoir du dimanche 7 juin 2015" data-diffusion-uuid="657ad20e-0bb1-11e5-9c6d-005056a87c89" data-sharing="null" >Réécouter Extrait sonore de l'Atelier du pouvoir du dimanche 7 juin 2015<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>écouter (1 min)1 min
Extrait sonore de l'Atelier du pouvoir du dimanche 7 juin 2015
Invité-e-s : Alain Bergounioux, historien spécialiste du PS, professeur associé à Sciences PO, auteur entre autres des ouvrages “Les socialistes” paru aux éditions Le Cavalier Bleu en 2010 et co-auteur avec Daniel Cohen ”Le socialisme à l’épreuve du capitalisme” paru aux éditions Fayard en 2012.

Alain Marleix, ancien journaliste, député du Cantal (depuis décembre 2010) pour le parti politique Les Républicains (ex-UMP), membre de la commission de la défense nationale et des forces armées à L’Assemblée nationale. Il a occupé différents postes de secrétaire d’Etat sous la présidence de Nicolas Sarkozy, au sein du Gouvernement de François Fillon : secrétaire d'État à l'Intérieur et aux Collectivités territoriales (2008 –2010), Secrétaire d'État à la Défense, chargé des Anciens combattants (2007 – 2008), Secrétaire d'État chargé des Anciens combattants (2007), ancien Député européen (1984 – 993).

Florence Faucher-King, professeure de science politique au Centre d’études européennes de Sciences Po. Ses recherches portent sur les partis politiques et la participation politique. Elle s’intéresse tout particulièrement à la manière dont les formes du militantisme ont changé depuis 30 ans. Co-auteure d’une récente publication avec Colin Hay, « Les rituels de vote en France et au Royaume-Uni » paru dans la Revue française de science politique 2/2015 (Vol. 65).

La séquence internationale : La Chine Alice Ekman, chercheuse spécialiste de la Chine à l'Institut français des relations internationales (Ifri) et chargée de cours à Sciences Po.

Encarté ! Mon immersion dans les partis politiques d'Achraf Ben Brahim paru chez Lemieux éditeur en avril 2015.
Un livre qui porte sur l’évolution de ces partis mais sous un angle très original : celui d’une expérience sociologique menée par Achraf Ben Brahim, jeune étudiant de 21 ans en droit et science politique à l’Université de Nanterre, tunisien en attente de naturalisation française, musulman, banlieusard et surtout concerné !

De quoi parle "Encarté! Mon immersion dans les partis politiques" ? Et bien de l’idée un peu folle mais diablement stimulante d’un jeune citoyen qui a voulu passer près d’un an dans chaque parti politique français, du FN à Lutte Ouvrière en passant par l’UMP, les Verts, le FDG ou le micro-parti de Jacques Cheminade, Solidarité et Progrès, afin de tester leur conception de la démocratie, leurs idées, leur organisation. En tout, une année à passer d’une réunion du FN à une manif NPA, d’une soirée UMP tendance droite populaire à des meetings de Jean-Luc Mélenchon…

Le fait d’entrer en militantisme a conduit notre héros à vivre à Paris et à franchir le fossé social, voire quasi culturel avec la banlieue : pages précieuses sur le sentiment d’infériorité et drôles d’un banlieusard venu à Paris pour militer à l’UMP.

Ce livre intelligent et fin montre bien les changements nécessaires pour que les partis reparlent à la jeunesse… Si vous voulez en savoir plus sur les partis politiques français et sur cette expérience poly-militante, lisez ce livre d’Achraf Ben Brahim, déjà véritable citoyen avec son tour de France des partis politiques…

Suivez aussi l'émission sur Facebook et Twitter, et n'hésitez pas à soumettre des suggestions d'émissions sur ces réseaux ou à atelierdupouvoir@radiofrance.com

Intervenants
  • Ancien journaliste, député du Cantal pour le parti politique Les Républicains (ex-UMP)
  • Professeure de science politique au Centre d’études européennes de Sciences Po, associate fellow de Nuffield College à Oxford
  • Historien spécialiste du PS, professeur associé à Sciences PO
  • Analyste responsable de l'Asie à l'Institut des études de sécurité de l'Union européenne (EUISS)
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......